Page:Mémoires de l’Académie des sciences, Tome 15.djvu/51

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
xliij
DE M. CHAPTAL.


Observations chimiques sur la couleur jaune qu’on extrait des végétaux. Mém. de l’Inst. T. II, 1799.

Mémoire sur la manière dont on fertilise les montagnes dans les Cévennes. Mém. de la Soc. d’Agr. de la Seine. Ier vol. 1800.

Notice sur une nouvelle méthode de blanchir le coton. Journ. de physiq. T. LI, 1800.

Essai sur le perfectionnement des arts chimiques en France. Paris, 1800.

Vues générales sur l’action des terres dans la végétation. Mém. de la Soc. cent. d’agriculture. Vol. IV, 1801.

Art de faire, gouverner et perfectionner les vins. Paris, 1801. La 2e édition est intitulée : Art de faire le vin. Paris, 1819.

Essai sur le blanchiment. 1 vol. in-8°. Paris, 1801.

Observations chimiques sur l’art du dégraisseur, etc. Mém. de l’Institut, T. VI, 1806.

Chimie appliquée aux arts. 4 vol. in-8°. Paris, 1807.

Art de la teinture du coton en rouge. Paris, 1807.

Principes chimiques sur l’art du teinturier dégraisseur. Paris, 1808.

Observations sur la distillation des vins. Mém. de l’Inst. T. IX, 1809.

Note sur quelques couleurs trouvées à Pompéia. Mém. de l’Inst. T. IX. 1809.

Compte rendu à S. M. l’empereur et roi sur la fabrication du sucre de betterave. Ann. de l’agr. fr. vol. XLVIII, 1811.

Recherches sur la peinture encaustique des anciens. Ann. de chimie. T. XCIII, 1815.

Mémoire sur le sucre de betterave. Mém. de l’Acad. des Sc. T. Ier, 1818.

De l’industrie française. 2 vol. in-8°, Paris, 1819.




M. Chaptal était Grand-Croix de l’Ordre de la Légion d’honneur, Comte, Chevalier de l’ordre de Saint-Michel, etc. Il était membre de la Société royale de Londres, etc., etc.