Ouvrir le menu principal

Page:Louÿs - Œuvres complètes, éd. Slatkine Reprints, 1929 - 1931, tome 2.djvu/211

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


au style un rythme particulier, propre à atteindre la perfection que M. Pierre Louÿs propose en ces termes :

« La phrase est, comme les vers, un langage scandé. Une page bien écrite est celle dont on ne saurait enlever une syllabe sans fausser la mesure de la phrase. »

Rien n’est plus exact, et son style impeccable en est la preuve la plus concluante.

Mais quel dommage de ne pas le voir donner plus souvent leur essor aux multiples chefs-d’œuvre qui dorment dans ses tiroirs !

Je le lui fis remarquer, respectueusement d’abord, puis avec un peu plus d’insistance … Mais tandis qu’avec toute la ténacité dont je suis capable, je m’efforçais d’être convaincante, il esquissa un sourire si jeune et d’une si parfaite insouciance que je restais à court d’arguments : « Je n’ai pas plaisir à être imprimé. » Et voilà !

Sa joie consiste à créer la beauté, sans aucune hâte à la dévoiler …