Page:Longinski - Excursions aux environs de Genève, 1900.djvu/47

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
— 37 —

mètres au-dessus de cet hôtel, on jouit d’une vue splendide d’une part sur le lac et les Alpes dominées par le Mont-Blanc, de l’autre sur la Valserine et les chaînons parallèles du Jura.

La Faucille est le centre de très belles et très faciles excursions ou ascensions ; citons, l’ascension du Colombier (1681 mètres) ; les promenades au Mont Thuret, à deux pas de la Faucille et d’où l’on a une vue superbe sur le Léman, les Alpes, etc., etc. Ajoutons que sur le col de la Faucille on chasse le coq de bruyère et le chevreuil qui y sont très abondants.


page=1
Le Mont-Blanc vu depuis l’Hôtel de la Faucille

Nota. — On peut faire cette promenade en prenant une voiture de place à deux chevaux (une journée, 40 fr.). ou bien avec les breaks de « Genève-Excursions ». Ce dernier est préférable, car le prix de la course n’est que de 8 fr. par personne. En outre un service régulier met, chaque jour la Faucille en communication avec Morez, Gex et Genève. À Gex une voie ferrée conduit à Divonne-les-Bains, à Bellegarde et à Lyon.