Page:Longinski - Excursions aux environs de Genève, 1900.djvu/22

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Une magnifique course de montagne que l’on peut faire dans l’après-midi, en voiture, est celle du
Au Salève
Salève qui est devenue un préliminaire obligé des excursions pour les touristes venant à Genève.

Le Salève, par sa conformation aussi bien que par la place qu’il occupe, constitue un admirable belvédère, d’où se présente aux yeux du voyageur, en un vaste tableau sommaire, un résumé du pays qu’il va explorer en lui donnant un avant-goût des satisfactions qui l’attendent.

Ce n’est pas tout : les alentours déployés comme un plan topographique d’un dessin curieux et d’une coloration vive, donnent une image prestigieuse d’un des coins les plus intéressants de la vieille Europe : cette pointe du Léman avec l’issue du Rhône entre le bleu