Page:Lettres d’un Provençal à son épouse, 1867.djvu/53

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


LETTRE SEPTIÈME

Paris, le…


Je suis aussi exact qu’on doit l’être, ma douce compagne, et jamais tu n’auras à me reprocher aucune négligence. Je rassemblai hier plusieurs pourvoyeuses. Je leur donnai à chacune un louis et leur dis que je voulais qu’elles m’amenassent aujourd’hui chez moi douze des plus belles coquines de la ville. Elles ne m’ont pas manqué ; la volaille est dans ma chambre et je vais t’en faire le signalement.

La Duval, n° 121, Palais-Royal, aux ombres de Séraphin, brune, grande et bien tournée. Elle a une fossette au menton, de la douceur dans la physionomie et paraît bonne fille.