Page:Les Aventures de Huck Finn.djvu/156

Cette page a été validée par deux contributeurs.



Un cirque ambulant devait donner une représentation dans l’après-midi et repartir le soir même. Or, les cirques attirent toujours beaucoup de monde, de sorte que nous tombions bien. Le duc loua la salle des réunions publiques et nous allâmes coller notre affiche dont voici la copie :

RENAISSANCE SHAKESPEARIENNE !!!




GRANDE ATTRACTION !!
POUR UN SOIR SEULEMENT !!
L’ILLUSTRE TRAGÉDIEN
DAVID GARRICK JEUNE
Du théâtre royal de Drury-Lane (Londres)
ET
EDMOND KEAN L’AÎNÉ
Du théâtre royal de Haymarket
ET DE TOUS LES THÉÂTRES IMPÉRIAUX DU CONTINENT
PARAÎTRONT DANS LEUR SUBLIME
SPECTACLE SHAKESPEARIEN INTITULÉ
LA SCÈNE DU BALCON
DE
ROMÉO ET JULIETTE
Roméo............................. M. GARRICK.
Juliette............................ M. KEAN.       
Nouveaux décors, nouveaux costumes, nouveaux accessoires.
SUIVIE
DE L’ÉMOUVANT ET TRAGIQUE COMBAT
DE RICHARD III
Richard III............................. M. GARRICK.
Richemond............................. M. KEAN.       
LE SPECTACLE
(À la demande générale)
SE TERMINERA PAR l’IMMORTEL MONOLOGUE DE
HAMLET !!!
OÙ L’ILLUSTRE KEAN
S’EST FAIT APPLAUDIR PENDANT 300 NUITS CONSÉCUTIVES
À PARIS
D’impérieux engagements européens rendent impossible une seconde représentation.

ENTRÉE : 25 CENTS