Page:Leroy-Beaulieu - Les Guerres contemporaines.djvu/87

Cette page a été validée par deux contributeurs.
85
LES GUERRES CONTEMPORAINES

scription, de nouveaux emprunts ou de nouveaux impôts. Tel pays qui venait de réduire son effectif ne songea plus qu’à l’accroître démesurément. La hausse chez toutes les nations européennes du budget de la guerre, voilà ce dont fut cause la crise allemande. 1,650 millions inscrits aux budgets des belligérants, 45,000 morts, la ruine de l’Autriche et de l’Italie, et d’une manière permanente l’accroissement partout des charges et des inquiétudes publiques, tel est le bilan de la campagne de Bohême. D’où vient que deux ans même après cette guerre, notre industrie languit et notre commerce souffre ? D’où vient que nos capitaux de roulement s’entassent dans nos banques au lieu d’alimenter nos fabriques et de créer de nouvelles entreprises ? C’est que la guerre en mourant laisse son spectre derrière elle, qui vient longtemps encore effrayer les peuples et leur faire craindre de nouveaux malheurs.


EXPÉDITIONS LOINTAINES


Nous sommés arrivé à ces expéditions funestes, qui ont tant coûté aux puissances d’Europe et spécialement à la France : malheureusement ici les chiffres nous manquent, surtout pour les pertes d’hommes. Nous ne risquerons aucune évaluation conjecturale. Nous nous contenterons de rappeler l’éloignement des théâtres de la lutte en Chine, en