Page:Leroy-Beaulieu, Essai sur la répartition des richesses, 1881.djvu/540

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ce nombre, près des trois quarts, soit 468,641, représentent une valeur locative de 300 francs au maximum d’après les constatations officielles, soit réellement de 400 francs, en relevant, comme nous l’avons dit, d’un tiers toutes les évaluations qui servent de base à l’impôt mobilier. Pour cette catégorie d’appartements on met, croyons-nous, le sixième de son revenu à son loyer ainsi 468,641 personnes, soit célibataires, soit chefs de famille, auraient à Paris un revenu inférieur à 2,400 francs. De 300 à 500 fr. le nombre des logements est de 74,360 ; le chiffre du loyer, devant être relevé d’un tiers, représente une valeur locative de 400 a 667 francs, ou un revenu de 2,400 à 4,000 francs environ. On trouve ensuite 61,083 personnes occupant des logements d’une valeur matricielle de 500 à 750 francs, d’une valeur réelle de 666 à 1,000 francs, et correspondant à un revenu de 4,000 à 6,000 francs c’est la petite classe moyenne.

Les loyers de 750 à 1,000 francs de valeur matricielle et de 1,000 à 1,333 francs de valeur réelle, indiquant un revenu net de 6,000 a 7,500 fr., sont au nombre de 21,147 c’est encore là la petite bourgeoisie. On peut ranger dans la même classe la catégorie suivante qui se compose des logements de 1,000 à 1,250 fr. de valeur matricielle, soit de 1,333 à 1,660 francs de valeur réelle : ils sont au nombre de 17,202 et correspondent chacun à un revenu net de 7,500 à 10,000 francs.

Les loyers plus élevés indiquent déjà une certaine fortune. Les appartements de 1,250 à 1,500 francs de valeur officielle, soit de 1,700 à 2,000 francs de valeur réelle, ne sont qu’au nombre de 6,198. On peut multiplier encore par six pour avoir le revenu net il varie, pour cette catégorie de personnes, entre 10,000 et 12,000 francs. Il y a 21,453 contribuables qui habitent des logements de 1,500 à 3,000 francs, soit réellement de 2,000 à 4,000. Ici nous pouvons admettre que le loyer représente seulement le huitième du revenu il y aurait, par conséquent, a Paris 21,453 individus dont les revenus seraient de 16,000 a 32,000 francs de rente. Toutes les catégories que nous venons d’examiner dans ce paragraphe corres-