Page:Leroy-Beaulieu, Essai sur la répartition des richesses, 1881.djvu/149

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


de population ; il a baissé, au contraire, dans la province de Luxembourg, et il est stationnaire dans celles de Brabant et de Namur[1].

Comment est répartie dans les différents pays la tenure du sol ? D’après les statistiques, le faire valoir direct occupe en France 50.9 p. 100 de la superficie exploitée ; le fermage 35, 9 p. 100 ; le métayage 13, 2[2]. Autrefois le métayage ad mediatatem fructus, était le fait dominant. Les chiffres que nous venons de citer induiraient en erreur si l’on n’y joignait un commentaire : c’est que les bois, qui occupent une superficie de plusieurs millions d’hectares et qui sont rarement affermés ou donnés à mi-fruit, figurent dans les nombres qui précèdent. Si l’on déduisait les bois, que l’on ne tînt compte que des terres arables, des prairies et des pâtures, le fermage deviendrait le régime dominant, il occuperait plus de la moitié du sol, la part du faire-valoir direct décroîtrait considérablement. En Belgique, d’après les renseignements recueillis par M. de Laveleye, le faire-valoir direct occupe 34 et quart p. 100 de la superficie et le fermage 65 trois quarts p. 100. Le métayage a presque complètement disparu dans le pays. La prédominance du fermage y est incontestable. Dans les pays neufs, aux États-Unis, en Australie, dans l’Amérique du Sud, c’est le faire-valoir direct qui devient le régime général, à peu près universel ; le mot de farmer a dévié de son sens étymologique ; il désigne celui qui exploite un domaine, a farm, or c’est presque toujours le propriétaire[3]. Il y a cependant, même aux États-Unis, des cas de fermage, et dans le Minnesota ou le Manitoba quelques cas de métayage[4].

  1. Nous extrayons ces renseignements du rapport de M. de Laveleye sur l’Agriculture belge, paru en 1878, alors que la crise agricole dans le Vieux Monde s’annonçait a peine.
  2. Déduction faite des bois, il est probable que le faire valoir direct ne représente pas en France plus de 32 ou 35 p. 100 du sol cultivé et qu’il est un peu inférieur, pour l’étendue, au fermage.
  3. Les squatters de l’Australie sont cependant des fermiers qui ont loué pour un certain nombre d’années les immenses terres de l’État et qui y font paître leurs énormes troupeaux de bœufs ou de moutons.
  4. Tel est le cas de la colossale ferme Casselton (Dakota), qui occupe trente mille hectares the biggest wheat farm America. M. Olivier Dalrymple l’exploite à mi fruit avec la Compagnie du chemin de fer Pacifique Nord. Le blé aux États-Unis par A. Ronna, p. 108.