Page:Lemonnier - Happe-chair, 1908.djvu/38

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


L’autre remua les épaules, c’était la faute à cette salope de chance qui toujours s’acharnait sur son côté droit ! Et s’animant à l’idée que cette fois encore, il n’avait pu déjouer la fatalité qu’il avait toujours sentie rôder autour de lui, comme une bête malfaisante, il débagoula un flot d’injures, en sacrant effroyablement.

— Laissez-le gueuler, ma sœur, exclama Malardié à un geste de sœur Angélina, qui avançait la main vers la bouche de Lerminia pour l’empêcher de blasphémer le nom de Dieu ; ça le distrait. Le gaillard a, d’ailleurs, toute sa raison.

La sœur inclina la tête avec résignation, fit un lent signe de croix et murmura :

— Nos malades ne savent pas tout le mal qu’ils nous font en outrageant ainsi le Seigneur.

Mais le docteur, baissant la voix, lui glissa ces mots dans l’oreille :

— Pour celui-là, il n’y a pas de danger qu’il vous tarabuste longtemps. Demain ou après-demain, le délire viendra, puis… !

Habituée, comme ses pareilles, à ces brusques départs, la grosse infirmière leva tranquillement les yeux vers Malardié, avec une muette interrogation ; et il secoua la tête, grommela dans sa barbe :

— Rien à faire !

Depuis un instant Lerminia se taisait, regardant attentivement sa jambe. Brusquement il fit un effort pour s’appuyer sur son coude :

— Dites, médecin, c’est y qu’elle est cor’ bonne, ou qu’i faudra la fout’ à bas ?

Non, on ne la couperait pas, sa jambe ; il lui en donnait sa parole. En même temps le rude praticien clignait de l’œil du côté de sœur Angélina qui, avec un petit sourire, se mettant de moitié dans son jeu, répétait :

— Pour sûr, l’homme, on ne vous la coupera pas.

Un rictus farouche passa sur cette tête blême, comme une laide grimace qui lui donna un instant l’apparence d’un mufle de bête, et il se recoucha avec un grognement de sourde gaieté, à la pensée que cette fois la mauvaise chance était matée. Chacun son tour. Sa chienne de guigne avait cru l’attraper ; mais c’était lui qui la tenait à cette heure.