Page:Lemonnier - Happe-chair, 1908.djvu/297

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Pierlot lui avaient indiquées : elle s’était acheté une broche en or chez l’horloger, deux paires de bottines au cordonnier, des chemises de fine toile à La Confiance. Malchair lui avait même avancé de l’argent, croyant qu’elle venait de sa part à lui. Il y en avait pour des cents et des cents. Et toute cette dépense se dressait menaçante, de nouveau allait lui retomber sur les bras. Puis ils avaient eu une explication ensemble ; mais elle lui avait ri au nez, lui avait dit nettement :

— Faudra ben que to tes liards y passent, qu’é m’a dit, la rosse ! J’ t’ ferai vendre le bazar comme t’as vendu ta barraque. J’ t’ mangerai la peau dessus ta carcasse. Et l’ jour où ti seras cor’ pu pauv’ qu’un rat, ça sera mon tour ed’ rire !

Simonard se rappela un parent qui, mal marié, avait obtenu le divorce : il habitait quelque part du côté de Lille ; Huriaux, qui savait écrire, n’aurait eu qu’à lui mettre une lettre à la poste pour lui demander comment il avait fait et ce que la chose avait coûté. Mais à l’idée qu’il faudrait encore débourser, Jacques s’effara : jamais l’argent qu’il gagnait ne payerait l’avocat, les juges, toutes ces sangsues du tribunal.

Et, sentant au bout de tout comme une impasse où sa tête se brisait, il aurait voulu quitter Happe-Chair et le Culot, s’expatrier loin, très loin. Alors Philomène lui suggéra une idée : c’était d’annoncer dans l’Écho du canton, un papier qui paraissait le dimanche, qu’il ne reconnaîtrait plus les dettes de sa femme. Tous les jours des maris avaient recours à cette publicité ; le monde était averti ; on était bien forcé de les laisser tranquilles.

— Ta femme a raison, Simonard, s’écria Huriaux étonné de la simplicité de ce plan. Sûrement, les femmes, c’est plus malin que nous. J’vas voir Legros.

Legros était tout à la fois l’éditeur, le rédacteur et l’imprimeur de sa feuille. Moyennant cinq francs, il accepta de publier deux fois l’avis. Et dès le dimanche suivant, le Culot put lire à la quatrième page de l’Écho, un entrefilet ainsi conçu :

« Jacques Huriaux, contremaître aux laminoirs de Happe-Chair, a l’honneur d’informer le public qu’à partir de ce jour, il ne recon-