Page:Lemonnier - Happe-chair, 1908.djvu/226

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


elle osa s’approcher de lui ; mais comme il la regardait fixement d’un œil en colère, elle fut ressaisie d’une peur vague, immense comme celle qu’elle avait eue autrefois en pénétrant avec le Crompire dans le buron de la Californie après la mort de son père. Elle fit un salut aux sœurs, toucha rapidement la main de Jacques, gagna la porte au moment où celle-ci s’ouvrait pour livrer passage à Jamioul.

Justement elle s’était promis ce jour-là d’aller lui demander un moment d’entretien.

— M’sieu’ Jamioul, dit-elle, j’ sais qu’ vos avez eu des bontés pou m’ pauv’ mari, Huriaux qu’on l’nomme et que moé j’suis sa femme. Il est mal arrangé, l’ pauv’ homme. Ah ben oui ! la tête n’y est plus ! Un éfant ed deux mois ! Et c’est ben dur, allez, pou moé, de l’ voir comm’ ça ! Avec ça qu’i fait misère à l’ maison, qu’ j’ai ma petite à nourrir, une éfant qu’est pas comm’ les autres éfants, mais gloute et difficile c’est pas pour dire, et qu’ j’ai moi-même comm’ qui dirait des fièv’ qui m’ mangent les sangs. J’ suis ben à plaindre, hon ! hon ! Et j’ai pensé que si c’était un effet ed vot’ bonté ed mi donner quelque chose, ed mi venir un peu en aide, ça no ferait ben du plaisir.

Jamioul l’observait en l’écoutant. Il avait appris des traits de leur ménage, combien elle était dure pour l’honnête Huriaux, le scandale du plateau : sa femme en prenant langue aux boutiques, avait recueilli ces ragots et les lui avait rapportés. Il ne ressentit d’abord pour elle qu’une médiocre commisération ; mais comme elle insistait, il s’avisa d’un moyen qui la soulagerait, si vraiment elle avait besoin d’être secourue :

— Écoutez, madame, lui dit il, je veux bien vous croire ; mais je ne puis disposer que d’une faible somme. Puisqu’on vous permet l’accès de l’infirmerie, passez tous les matins chez le concierge : il vous remettra de ma part un franc. Ce sera toujours un petit soulagement.

Elle eût voulu l’attendrir à l’effet d’obtenir d’un coup une somme dont elle eût disposé selon son caprice ; mais il la salua, traversa la salle et, dépitée, elle prit le chemin des grilles. Bien sûr qu’il ne distribuait pas tout l’argent, qu’il en gardait la plus large part pour