Page:Lemonnier - Happe-chair, 1908.djvu/191

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Au même instant, les autres, qui couraient à sa suite, le virent s’écrouler dans une excavation profonde, un large trou béant qu’un des morceaux du volant avait creusé, défonçant les taques de pavement à une grande distance. Une voix commanda :

— Aux lampes !

C’était Panier, le contremaître, qui, à la vue des compagnons, venait de se tirer à moitié démoli, la face escarbouillée, de dessous un pan de maçonneries éboulées.

— Aux lampes !

L’ordre se répercuta de proche en proche.

Mais les deux appareils de l’entrée gisaient, tronqués ; et sans lumière, il était matériellement impossible de pousser jusqu’aux deux autres, placés à l’extrémité opposée de l’atelier. Une minute de désarroi paralysa l’élan ; à tout moment quelqu’un trébuchait, tombait dans un culbutis de poutrelles et de briques, les lanternes ne projetant que des rais insuffisants à travers l’énorme chaos. Alors, Panier donna l’ordre de renverser les fours qui presque tous avaient continué à brûler : et payant lui-même d’exemple, il s’empara d’un ringard, le plongea dans les houilles braséantes qu’il se mit à racler hors de l’embrasure, furieusement. Mais une douleur brusque lui fit tomber le ringard des mains. Livide, sentant se rompre les attaches de son bras droit, il le tint ramassé dans sa main gauche, hurlant, les yeux hors de la tête :

— Hardi, là-bas, vos autres ! Moi, j’ai le bras foutu !

Une vingtaine de puddleurs se jetèrent à leur tour sur les gueules des fourneaux, attaquant en tous sens les brasiers. Et une montagne de rouges charbons s’écacha à terre, crachant des jets de flammes qui embrasèrent l’espace. Mais soudain une clameur grandit, des bandes refluaient de l’extérieur, apportant des falots qu’on était allé chercher aux halles de coulée.

— À moi ! Han ! Heu ! clamaient des voix en détresse qui partaient on ne savait d’où.

Et une angoisse les oppressait tous ; ils regardaient, ne voyaient rien, répondaient à tout hasard :

— Patience ! Une minute ! On vient !

Les sauveteurs s’étant dispersés par brigades, chacune patrouil-