Page:Lemonnier - Happe-chair, 1908.djvu/187

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


revenu sur ses pas, ramait à travers la cohue, s’accrochait aux grilles qu’il tâchait d’ébranler, hurlait comme une bête pour que Luchon le laissât rentrer.

— J’suis Jean-Bleu, qué j’ té dis. Faut qué j’passe. M’frère Gustaf est là qu’est p’ t’ êt’ mort.

Et comme la Jambe-de-Bois hochait la tête, toujours impassible,