Page:Lemonnier - Happe-chair, 1908.djvu/155

Cette page n’est pas destinée à être corrigée.


… Pendant que Capitte, perdant la raison a travers ce carnage, tapait à coups de poings dans le tas, pour les décrocher