Page:Lemonnier - Happe-chair, 1908.djvu/14

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


presque la voûte, évoquait la pensée de disques solaires désorbités et roulant en des ellipses effrénées à travers l’espace. Et tandis que, dans les flammes de l’air, les hommes érénés, pantelants, les côtes trouées de creux profonds à chaque halenée, s’épuisaient aux affres du dernier coup de collier, il semblait qu’une exaspération avait pris tout ce monde ténébreux des machines, par ironie des forces déclinantes de la créature.

Cependant puddleurs, chauffeurs, lamineurs, crocheteurs, passeurs, l’un après l’autre, arrivaient plonger la tête et le thorax dans des cuves d’eau, près des ouvertures, tout blêmes sous le jour vermeil, avec des taches roses de brûlure à leur peau mordue par les souffles des fours. Des râles sortaient des poitrines, les bouches expiraient des haleines ardentes, et une puanteur chaude de chair humide, comme un faguenas d’hôpital, passait dans les relents de graisse, de houille et d’huile qui saturaient l’air.

Soudainement une clameur s’éleva de cette multitude, rauque, sans mots, un cri de détresse comme en ont les foules ; et un grand mouvement se produisit, refoula les équipes de tous les coins du hangar vers un des laminoirs finisseurs. Au moment où, dardé des cylindres, un rail gigantesque venait d’être tenaillé par les accrocheurs et, pourpre, ignescent, s’allongeait sur les taques comme un dragon irrité, au galop des ouvriers du train, la pointe formidablement projetée, avait rencontré un vieux passeur de loupes et s’était enfoncée dans le haut de sa cuisse, forant l’étoffe et la chair.

L’homme était tombé sur le flanc, sans connaissance, parmi les scories et les escarbilles du sol, pendant que les accrocheurs à toute volée repoussaient la meurtrière barre de fer à travers les rouleaux. Des chauffeurs avaient vu de leur four la culbute du passeur, et, jetant là crochets et ringards, étaient accourus ; puis d’autres que la distance avait empêchés de rien apercevoir, mais qui de loin avaient entendu grossir la rumeur, à leur tour s’étaient lancés ; et tous ensemble formaient comme un mur de torses nus et de bourgerons maculés autour du blessé. Des contremaîtres très vite examinaient la plaie, un grand trou carré et noir au haut de la jambe droite à découvert, d’une maigreur sénile. La barre avait communiqué le feu au drap élimé des grègues qui en un instant