Page:Lemonnier - Happe-chair, 1908.djvu/115

Cette page n’est pas destinée à être corrigée.


Clarinette se trimballait d’un meuble à l’autre, sa jupe tombée