Page:Lemonnier - Happe-chair, 1908.djvu/101

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


de robe de Clarinette et qui se remit à sa couture, contre la fenêtre, coulant constamment du côté de Jacques son œil brûlant comme une braise. Tandis qu’avec étonnement il la regardait s’installer, Clarinette eut un rire gêné :

— C’est vrai, faut savoir… Flipine, é vient pour m’aider à rabistoquer mes affaires, rapport au petit.

Après le départ de la tailleuse, une explication eut lieu, violente. Il lui reprocha ses ribotes, sa folie de dépenses, le mauvais emploi qu’elle faisait de l’argent qu’il lui gagnait en souquant matin et soir. Toute sa colère contenue dans la journée éclatait à la fin dans un flot de réprimandes et de gros mots. Mais elle lui tint tête, déclara que si elle s’était mariée, c’était pour être maîtresse chez elle. Au surplus, elle s’en fichait pas mal de sa sale baraque ; s’il continuait à l’embêter, elle le planterait là, pour aller vivre mieux ailleurs. La hargne alors tourna à la batterie : pour la première fois, il s’oublia à la frapper, lui serra la gorge dans sa terrible poigne. Et comme il la lâchait demi-étranglée, elle roula à terre, toute pâle de peur et de rage, criant qu’il l’avait tuée, avec des contorsions de suppliciée.

Sa force l’avait matée : mais elle y opposa ses gabegies de femme. Toute la journée du lendemain, elle demeura au lit, jouant les douleurs de l’avortement, la main sur son ventre. Alors une frousse le prit de la voir accoucher avant terme ; il lâcha son four dans l’après-midi et rentra la soigner, avec le remords de l’avoir si grièvement cognée.

La rancune de Clarinette s’étouffa à la longue sous d’autres préoccupations. On touchait à la fm du mois, et Malchair lui avait envoyé dire par le piéton qu’il comptait sur les 100 francs convenus. Mais il lui avait fallu récemment payer une somme assez forte chez le charcutier ; le boucher, de son côté, avait menacé de les faire saisir si elle n’apaisait un vieil arriéré en souffrance. Presque tout l’argent avait passé à obtenir quitus de ces deux allouvis. Maintenant elle se travaillait la cervelle à chercher le moyen de régler à La Confiance. À supposer qu’au bout de la quinzaine, Jacques lui apportât une centaine de francs, encore ne pouvait-elle demeurer sans un sou ; et d’ailleurs elle avait