Ouvrir le menu principal

Page:Lemerre - Anthologie des poètes français du XIXème siècle, t4, 1888.djvu/124

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.





LOUIS LE LASSEUR DE RANZAY


1856




Louis Le Lasseur de Ranzay, né à Nantes en 1856, n’a encore donné que le recueil de ses poésies de jeunesse. Dans le volume intitulé : Les Mouettes, de nobles inspirations, des vers d’une langue élégante et colorée, d’une facture solide, nous font très favorablement augurer de ce jeune poète qui, après de si illustres devanciers, a tenté de trouver des formes nouvelles pour dire le charme de l’amour, la mélancolie du passé et la beauté des choses.

Les Mouettes ont été publiées par Alphonse Lemerre.

José-Maria de Heredia.


____________



DORDOGNE




Chaque rive surplombe en profondes escarpes ;
Pas une voile au fil de l’eau, pas un rameur,
Et dans le courant clair, d’où monte un bruit charmeur,
Luit l’écaille d’argent des brochets et des carpes.

L’orchestre du printemps, hautbois, flûtes et harpes,
Chante parmi les prés qu’Avril met en rumeur ;
Le vent voluptueux berce le flot dormeur
D’un soutfle plus léger qu’un frôlement d’écharpes.