Ouvrir le menu principal

Page:Lemerre - Anthologie des poètes français du XIXème siècle, t2, 1887.djvu/200

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.





JULES BARBIER


1825




Jules Barbier est né à Paris en 1825. Outre ses drames et ses comédies joués depuis plus de trente ans sur nos premières scènes, ses nombreux livrets d’opéra, composés avec beaucoup d’art et une véritable science du métier, lui ont créé une spécialité dans laquelle il est réellement supérieur. Mais ce n’est point de l’habile librettiste que nous avons à nous occuper ici. M. Jules Barbier, dans un volume de poésies : La Gerbe, a recueilli les vers épars que lui ont inspirés différentes circonstances de sa vie. Une langue franche et ferme, de l’esprit mêlé à beaucoup de sentiment, quelque chose d’honnête et d’enthousiaste, une pensée toujours élevée, telles sont les principales qualités qui marquent les pièces de M. Jules Barbier et leur donnent une place fort distinguée parmi les œuvres des poètes contemporains.

Son volume de vers a été publié par A. Lemerre.

E. Ledrain.


SÉRÉNITÉ




Usons bien de la vie en ses plus belles heures,
    Sans trembler au vol des corbeaux !
Avant un peu de temps, il faudra que tu meures ;
              Tressons des fleurs pour nos tombeaux !