Page:Lemerre - Anthologie des poètes français du XIXème siècle, t1, 1887.djvu/439

Cette page a été validée par deux contributeurs.







Achevé d’imprimer

LE PREMIER JUIN MIL HUIT CENT QUATRE-VINGT-SEPT

PAR

ALPHONSE LEMERRE

25, RUE DES GRANDS-AUGUSTINS

À PARIS