Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/930

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


se découvrir de Dieu, Dieu même le leur ayant fait connaître.

20 Car les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, sont devenues visibles depuis la création du monde, par la connaissance que ses créatures nous en donnent ; et ainsi ces personnes sont inexcusables ;

21 parce qu’ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces ; mais ils se sont égarés dans leurs vains raisonnements, et leur cœur insensé a été rempli de ténèbres.

22 Ils sont devenus fous, en s’attribuant le nom de sages ;

23 et ils ont transféré l’honneur qui n’est dû qu’au Dieu incorruptible, à l’image d’un homme corruptible, et à des figures d’oiseaux, de bêtes à quatre pieds, et de reptiles.

24 C’est pourquoi Dieu les a livrés aux désirs de leur cœur, aux vices de l’impureté ; en sorte qu’en s’y plongeant, ils ont déshonoré eux-mêmes leurs propres corps,

25 eux qui avaient mis le mensonge en la place de la vérité de Dieu, et rendu à la créature l’adoration et le culte souverain, au lieu de le rendre au Créateur, qui est béni dans tous les siècles. Amen !

26 C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions honteuses ; car les femmes parmi eux ont changé l’usage qui est selon la nature, en un autre qui est contre la nature.

27 Les hommes de même, rejetant l’alliance des deux sexes, qui est selon la nature, ont été embrasés d’un désir brutal les uns envers les autres, l’homme commettant avec l’homme une infamie détestable, et recevant ainsi en eux-mêmes la juste peine qui était due à leur égarement.

28 Et comme ils n’ont pas voulu reconnaître Dieu, Dieu aussi les a livrés à un sens dépravé ; en sorte qu’ils ont fait des actions indignes de l’homme ;

29 ils ont été remplis de toute sorte d’injustice, de méchanceté, de fornication, d’avarice, de malignité ; ils ont été envieux, meurtriers, querelleurs, trompeurs ; ils ont été corrompus dans leurs mœurs, semeurs de faux rapports,

30 calomniateurs, et ennemis de Dieu; ils ont été outrageux, superbes, altiers, inventeurs de nouveaux moyens de faire le mal, désobéissants à leurs pères et à leurs mères ;

31 sans prudence, sans modestie, sans affection, sans fidélité, sans miséricorde.

32 Et après avoir connu la justice de Dieu, ils n’ont pas compris que ceux qui font ces choses sont dignes de mort, et non-seulement ceux qui les font, mais aussi ceux qui approuvent ceux qui les font.



C’EST pourquoi, vous, ô homme ! qui que vous soyez, qui condamnez les autres, vous êtes inexcusable ; parce qu’en les condamnant, vous vous condamnez vous-même, puisque vous faites les mêmes choses que vous condamnez.

2 Car nous savons que Dieu condamne, selon sa vérité, ceux qui commettent ces actions.

3 Vous donc, qui condamnez ceux qui les commettent, et qui les commettez vous-même, pensez-vous pouvoir éviter la condamnation de Dieu ?

4 Est-ce que vous méprisez les richesses de sa bonté, de sa patience, et de sa longue tolérance ? Ignorez-vous que la bonté de Dieu vous invite à la pénitence ?

5 Et cependant, par votre dureté et par l’impénitence de votre cœur, vous vous amassez un trésor de colère pour le jour de la colère et de la manifestation du juste jugement de Dieu ;

6 qui rendra à chacun selon ses œuvres,

7 en donnant la vie éternelle à ceux qui par leur persévérance dans les bonnes œuvres, cherchent la gloire, l’honneur et l’immortalité ;

8 et répandant sa fureur et sa colère sur ceux qui ont l’esprit contentieux, et qui ne se rendent point à la vérité, mais qui embrassent l’iniquité.

9 L’affliction et le désespoir accablera l’âme de tout homme qui fait le mal, du Juif premièrement, et puis du gentil ;

10 mais la gloire, l’honneur et la paix seront le partage de tout homme qui fait le bien, du Juif premièrement, et puis du gentil.

11 Car Dieu ne fait point acception de personnes.

12 Et ainsi tous ceux qui ont péché sans avoir reçu la loi, périront aussi sans être jugés par la loi ; et tous ceux qui ont péché étant sous la loi, seront jugés par la loi.

13 (Car ce ne sont point ceux qui écoutent la loi, qui sont justes devant Dieu ; mais ce sont ceux qui gardent la loi, qui seront justifiés.

14 Lors donc que les gentils qui n’ont point la loi, font naturellement les choses que la loi commande, n’ayant point la loi, ils se tiennent à eux-mêmes lieu de loi ;

15 faisant voir que ce qui est prescrit par la loi, est écrit dans leur cœur, comme leur conscience en rend témoignage par la diversité des réflexions et des pensées qui les accusent, ou qui les défendent.)

16 Tous ceux, dis-je, qui ont péché, périront et seront condamnés au jour où Dieu jugera par Jésus-Christ, selon l’Évangile que je prêche, tout ce qui est caché dans le cœur des hommes.

17 Mais vous qui portez le nom de Juif,