Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/914

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


temps que Dieu m’a choisi d’entre nous, afin que les gentils entendissent par ma bouche la parole de l’Évangile, et qu’ils crussent.

8 Et Dieu, qui connaît les cœurs, leur a rendu témoignage, leur donnant le Saint-Esprit aussi bien qu’à nous.

9 Et il n’a point fait de différence entre eux et nous, ayant purifié leurs cœurs par la foi.

10 Pourquoi donc tentez-vous maintenant Dieu, en imposant aux disciples un joug que ni nos pères, ni nous, n’avons pu porter ?

11 Mais nous croyons que c’est par la grâce du Seigneur Jésus-Christ, que nous serons sauvés, aussi bien qu’eux.

12 Alors toute la multitude se tut ; et ils écoutaient Barnabé et Paul, qui leur racontaient combien de miracles et de prodiges Dieu avait faits par eux parmi les gentils.

13 Après qu’ils se furent tus, Jacques prit la parole, et dit : Mes frères, écoutez-moi :

14 Simon vous a représenté de quelle sorte Dieu a commencé de regarder favorablement les gentils, pour choisir parmi eux un peuple consacré à son nom ;

15 et les paroles des prophètes s’y accordent, selon qu’il est écrit :

16 Après cela je reviendrai édifier de nouveau la maison de David, qui est tombée ; je réparerai ses ruines, et la relèverai :

17 afin que le reste des hommes, et tous les gentils qui seront appelés de mon nom, cherchent le Seigneur : c’est ce que dit le Seigneur, qui fait ces choses.

18 Dieu connaît son œuvre de toute éternité.

19 C’est pourquoi je juge qu’il ne faut point inquiéter ceux d’entre les gentils qui se convertissent à Dieu ;

20 mais qu’on doit seulement leur écrire, qu’ils s’abstiennent des souillures des idoles, de la fornication, des chairs étouffées, et du sang.

21 Car quant aux Juifs, il y a depuis longtemps en chaque ville des hommes qui leur annoncent les enseignements de Moïse dans les synagogues, où on le lit chaque jour de sabbat.

22 Alors il fut résolu par les apôtres et les prêtres, avec toute l’Église, de choisir quelques-uns d’entre eux pour les envoyer à Antioche, avec Paul et Barnabe. Ils choisirent donc Jude, surnommé Barsabas, et Silas, qui étaient des principaux entre les frères ;

23 et ils écrivirent par eux cette lettre : Les Apôtres, les prêtres, et les frères : à nos frères d’entre les gentils, qui sont à Antioche, en Syrie et en Cilicie : Salut !

24 Comme nous avons su que quelques-uns qui venaient d’avec nous, vous ont troublés par leurs discours, et ont renversé vos âmes, sans toutefois que nous leur en eussions donné aucun ordre :

25 après nous être assemblés dans un même esprit, nous avons jugé à propos de vous envoyer des personnes choisies, avec nos chers frères Barnabé et Paul,

26 qui sont des hommes qui ont exposé leur vie pour le nom de notre Seigneur Jésus-Christ.

27 Nous vous envoyons donc Jude et Silas, qui vous feront entendre les mêmes choses de vive voix.

28 Car il a semblé bon au Saint-Esprit et à nous, de ne vous point imposer d’autre charge, que celles-ci qui sont nécessaires ;

29 savoir : de vous abstenir de ce qui aura été sacrifié aux idoles, du sang, des chairs étouffées, et de la fornication ; abstenez-vous de ces choses, et vous ferez bien. Adieu !

30 Ayant donc été envoyés de la sorte, ils vinrent à Antioche, ou ils assemblèrent les fidèles, et leur rendirent cette lettre,

31 qu’ils lurent avec beaucoup de consolation et de joie.

32 Jude et Silas étant eux-mêmes prophètes, consolèrent et fortifièrent aussi les frères par plusieurs discours.

33 Et après qu’ils eurent demeuré là quelque temps, les frères les renvoyèrent en paix à ceux qui les avaient envoyés.

34 Silas néanmoins jugea à propos de demeurer à Antioche, et Jude retourna seul à Jérusalem.

35 Paul et Barnabé demeurèrent aussi à Antioche, où ils enseignaient et annonçaient avec plusieurs autres la parole du Seigneur.

36 Quelques jours après, Paul dit à Barnabé : Retournons visiter nos frères par toutes les villes où nous avons prêché la parole du Seigneur, pour voir en quel état ils sont.

37 Or Barnabé voulait prendre avec lui Jean, surnommé Marc.

38 Mais Paul le priait de considérer qu’il n’était pas à propos de prendre avec eux celui qui les avait quittés en Pamphylie, et qui ne les avait point accompagnés dans leur ministère.

39 Il se forma donc entre eux une contestation, qui fut cause qu’ils se séparèrent l’un de l’autre. Barnabé prit Marc avec lui, et s’embarqua pour aller en Cypre.

40 Et Paul ayant choisi Silas, partit avec lui, après avoir été abandonné à la grâce de Dieu par les frères.

41 Il traversa la Syrie et la Cilicie, confirmant les Églises, et leur ordonnant de garder les règlements des apôtres et des prêtres.



OR Paul arriva à Derbe, et ensuite à Lystre, où il rencontra un disciple,