Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/903

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


tre, et ceux qui étaient avec lui, étant venus, ils assemblèrent le conseil, et tous les sénateurs du peuple d’Israël, et envoyèrent à la prison, afin qu’on amenât les apôtres.

22 Les officiers y étant venus, ouvrirent la prison, et ne les ayant point trouvés, ils s’en retournèrent faire leur rapport :

23 Nous avons, dirent-ils, trouvé la prison bien fermée, et les gardes devant les portes ; mais l’ayant ouverte, nous n’avons trouvé personne dedans.

24 Le capitaine des gardes du temple, et les princes des prêtres, ayant entendu ces paroles, se trouvèrent fort en peine touchant ces hommes, ne sachant ce que deviendrait cette affaire.

25 Mais quelqu’un vint leur dire au même temps : Voilà ces hommes que vous aviez mis en prison, qui sont dans le temple, et qui enseignent le peuple.

26 Alors le capitaine des gardes du temple partit avec ses officiers, et les amena sans violence : car ils craignaient d’être lapidés par le peuple.

27 Quand ils les eurent amenés, ils les présentèrent au conseil ; et le grand prêtre leur parla en ces termes :

28 Ne vous avions-nous pas expressément défendu d’enseigner en ce nom-là ? Cependant vous avez rempli Jérusalem de votre doctrine, et vous voulez nous charger du sang de cet homme.

29 Pierre et les apôtres répondirent : Il faut plutôt obéir à Dieu qu’aux hommes.

30 Le Dieu de nos pères a ressuscité Jésus, que vous avez fait mourir en le pendant sur le bois.

31 C’est lui que Dieu a élevé par sa droite comme étant le Prince et le Sauveur, pour donner à Israël la grâce de la pénitence et de la rémission des péchés.

32 Nous sommes nous-mêmes les témoins de ce que nous vous disons ; et le Saint-Esprit, que Dieu a donné à tous ceux qui lui obéissent, l’est aussi avec nous.

33 Ayant entendu ces choses, ils étaient transportés de rage, et ils délibéraient de les faire mourir.

34 Mais un pharisien, nommé Gamaliel, docteur de la loi, qui était honoré de tout le peuple, se levant dans le conseil, commanda qu’on fît retirer les apôtres pour un peu de temps ;

35 et il dit à ceux qui étaient assemblés : Ô Israélites ! prenez garde à ce que vous allez faire à l’égard de ces personnes.

36 Car il y a quelque temps qu’il s’éleva un certain Théodas, qui prétendait être quelque chose de grand : il y eut environ quatre cents hommes qui s’attachèrent à lui ; mais il fut tué ; et tous ceux qui avaient cru en lui se dissipèrent, et furent réduits à rien.

37 Judas de Galilée s’éleva après lui dans le temps du dénombrement du peuple, et il attira à soi beaucoup de monde ; mais il périt aussi ; et tous ceux qui étaient entrés dans son parti, furent dissipés.

38 Voici donc le conseil que je vous donne : Ne vous mêlez point de ce qui regarde ces gens-là, et laissez-les faire : car si ce conseil, ou cette œuvre, vient des hommes, elle se détruira.

39 Si elle vient de Dieu, vous ne pourrez la détruire, et vous seriez en danger de combattre contre Dieu même. Ils se rendirent à son avis.

40 Et ayant fait venir les apôtres, ils leur défendirent, après les avoir fait fouetter, de parler à l’avenir au nom de Jésus ; et ils les laissèrent aller.

41 Alors les apôtres sortirent du conseil, tout remplis de joie de ce qu’ils avaient été jugés dignes de souffrir cet outrage pour le nom de Jésus.

42 Et ils ne cessaient point tous les jours d’enseigner et d’annoncer Jésus-Christ, et dans le temple et dans les maisons.



EN ce temps-là le nombre des disciples se multipliant, il s’éleva un murmure des Juifs grecs contre les Juifs hébreux, de ce que leurs veuves étaient méprisées dans la dispensation de ce qui se donnait chaque jour.

2 C’est pourquoi les douze apôtres ayant assemblé tous les disciples, leur dirent : Il n’est pas juste que nous quittions la prédication de la parole de Dieu, pour avoir soin des tables.

3 Choisissez donc, mes frères, sept hommes d’entre vous d’une probité reconnue, pleins de l’Esprit-Saint et de sagesse, à qui nous commettions ce ministère.

4 Et pour nous, nous nous appliquerons entièrement à la prière, et à la dispensation de la parole.

5 Ce discours plut à toute l’assemblée ; et ils élurent Étienne, homme plein de foi et du Saint-Esprit ; Philippe, Prochore, Nicanor, Timon, Parménas, et Nicolas, prosélyte d’Antioche.

6 Ils les présentèrent devant les apôtres, qui leur imposèrent les mains, en priant.

7 Cependant la parole du Seigneur se répandait de plus en plus, et le nombre des disciples augmentait fort dans Jérusalem. Il y en avait aussi beaucoup d’entre les prêtres qui obéissaient à la foi.

8 Or Étienne étant plein de grâce et de force, faisait de grands prodiges et de grands miracles parmi le peuple.

9 Et quelques-uns de la synagogue qui est appelée la synagogue des affranchis, des Cyrénéens, des Alexandrins, et de ceux de Cilicie et d’Asie, s’élevèrent contre Étienne, et disputaient avec lui ;

10 mais ils ne pouvaient résister à la sagesse et à l’Esprit qui parlait en lui.

11 Alors ils subornèrent des gens, pour leur faire dire, qu’ils lui avaient entendu