Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/841

Cette page a été validée par deux contributeurs.


6 Mais il leur dit : Ne craignez point : vous cherchez Jésus de Nazareth, qui a été crucifié ; il est ressuscité ; il n’est point ici : voici le lieu où on l’avait mis.

7 Mais allez dire à ses disciples et à Pierre, qu’il s’en va devant vous en Galilée : c’est là que vous le verrez, selon ce qu’il vous a dit.

8 Elles sortirent aussitôt du sépulcre, et s’enfuirent : car elles étaient saisies de crainte et de tremblement ; et elles ne dirent rien à personne, tant leur frayeur était grande.

9 Jésus étant ressuscité le matin, le premier jour de la semaine, apparut premièrement à Marie-Magdeleine, dont il avait chassé sept démons.

10 Et elle s’en alla le dire à ceux qui avaient été avec lui, et qui étaient alors dans l’affliction et dans les larmes.

11 Mais eux lui ayant entendu dire qu’il était vivant, et qu’elle l’avait vu, ils ne la crurent point.

12 Après cela il apparut en une autre forme à deux d’entre eux, qui s’en allaient en une maison de campagne :

13 ceux-ci vinrent le dire aux autres disciples ; mais ils ne les crurent pas non plus.

14 Enfin il apparut aux onze, lorsqu’ils étaient à table ; il leur reprocha leur incrédulité et la dureté de leur cœur, de ce qu’ils n’avaient point cru ceux qui avaient vu qu’il était ressuscité.

15 Et il leur dit : Allez par tout le monde, prêchez l’Évangile à toutes les créatures.

16 Celui qui croira et qui sera baptisé, sera sauvé ; mais celui qui ne croira point, sera condamné.

17 Ces miracles accompagneront ceux qui auront cru : Ils chasseront les démons en mon nom ; ils parleront de nouvelles langues ;

18 ils prendront les serpents avec la main ; et s’ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal ; ils imposeront les mains sur les malades, et ils seront guéris.

19 Le Seigneur Jésus après leur avoir ainsi parlé, fut élevé dans le ciel, où il est assis à la droite de Dieu.

20 Et eux étant partis, prêchèrent partout, le Seigneur coopérant avec eux, et confirmant sa parole par les miracles qui l’accompagnaient.





ÉVANGILE


DE


SAINT LUC.
_______




PLUSIEURS ayant entrepris d’écrire l’histoire des choses qui ont été accomplies parmi nous,

2 suivant le rapport que nous en ont fait ceux qui dès le commencement les ont vues de leurs propres yeux, et qui ont été les ministres de la parole :

3 j’ai cru, très-excellent Théophile, qu’après avoir été exactement informé de toutes ces choses, depuis leur premier commencement, je devais aussi vous en représenter par écrit toute la suite ;

4 afin que vous reconnaissiez la vérité de ce qui vous a été annoncé.

5 IL y avait, sous le règne d’Hérode, roi de Judée, un prêtre, nommé Zacharie, de la famille sacerdotale d’Abia, l’une de celles qui servaient dans le temple, chacune en leur rang ; et sa femme était aussi de la race d’Aaron, et s’appelait Élisabeth.

6 Ils étaient tous deux justes devant Dieu, et ils marchaient dans tous les commandements et les ordonnances du Seigneur d’une manière irrépréhensible.

7 Ils n’avaient point de fils, parce qu’Élisabeth était stérile, et qu’ils étaient déjà tous deux avancés en âge.

8 Or, Zacharie faisant sa fonction de prêtre devant Dieu, dans le rang de sa famille,

9 il arriva par le sort, selon ce qui s’observait entre les prêtres, que ce fut à lui à entrer dans le temple du Seigneur, pour y offrir les parfums :