Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/796

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


dre de faire mille pas avec lui, faites-en encore deux mille.

42 Donnez à celui qui vous demande, et ne rejetez point celui qui veut emprunter de vous.

43 Vous avez appris qu’il a été dit : Vous aimerez votre prochain, et vous haïrez votre ennemi.

44 Et moi je vous dis : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous persécutent et qui vous calomnient :

45 afin que vous soyez les enfants de votre Père qui est d’ans les cieux, qui fait lever son soleil sur les bons et sur les méchants, et fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.

46 Car si vous n’aimez que ceux qui vous aiment, quelle récompense en aurez-vous ? Les publicains ne le font-ils pas aussi ?

47 Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous en cela de plus que les autres ? Les païens ne le font-ils pas aussi ?

48 Soyez donc, vous autres, parfaits, comme votre Père céleste est parfait.



PRENEZ, garde de ne faire pas vos bonnes œuvres devant les hommes pour en être regardés : autrement vous n’en recevrez point la récompense de votre Père qui est dans les cieux.

2 Lors donc que vous donnerez l’aumône, ne faites point sonner la trompette devant vous, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, pour être honorés des hommes. Je vous le dis en vérité, ils ont reçu leur récompense.

3 Mais lorsque vous faites l’aumône, que votre main gauche ne sache point ce que fait votre main droite ;

4 afin que votre aumône soit dans le secret : et votre Père qui voit ce qui se passe dans le secret, vous en rendra la récompense.

5 De même lorsque vous priez, ne ressemblez pas aux hypocrites, qui affectent de prier en se tenant debout dans les synagogues et aux coins des rues pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils ont reçu leur récompense.

6 Mais vous, lorsque vous voudrez prier, entrez dans votre chambre, et la porte en étant fermée, priez votre Père dans le secret ; et votre Père qui voit ce qui se passe dans le secret, vous en rendra la récompense.

7 N’affectez pas de parler beaucoup dans vos prières, comme font les païens qui s’imaginent que c’est par la multitude des paroles qu’ils méritent d’être exaucés.

8 Ne vous rendez donc pas semblables à eux ; parce que votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez.

9 Vous prierez donc de cette manière : Notre Père, qui êtes dans les cieux ! que votre nom soit sanctifié !

10 Que votre règne arrive ! Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel !

11 Donnez-nous aujourd’hui notre pain de chaque jour.

12 Et remettez-nous nos dettes, comme nous remettons nous-mêmes à ceux qui nous doivent.

13 Et ne nous abandonnez point à la tentation ; mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il !

14 Car si vous pardonnez aux hommes les fautes qu’ils font contre vous, votre Père céleste vous pardonnera aussi vos péchés.

15 Mais si vous ne pardonnez point aux hommes leurs fautes, votre Père ne vous pardonnera point non plus vos péchés.

16 Lorsque vous jeûnez, ne soyez point tristes comme les hypocrites : car ils affectent de paraître avec un visage défiguré, afin que les hommes connaissent qu’ils jeûnent. Je vous dis en vérité, qu’ils ont reçu leur récompense.

17 Mais vous, lorsque vous jeûnez, parfumez votre tête, et lavez votre visage :

18 afin de ne pas faire paraître aux hommes que vous jeûnez, mais à votre Père qui est présent à ce qu’il y a de plus secret : et votre Père qui voit ce qui se passe dans le secret, vous en rendra la récompense.

19 Ne vous faites point de trésors dans la terre, où la rouille et les vers les mangent, et où les voleurs les déterrent et les dérobent.

20 Mais faites-vous des trésors dans le ciel, où ni la rouille ni les vers ne les mangent point, et où il n’y a point de voleurs qui les déterrent et qui les dérobent.

21 Car où est votre trésor, là est aussi votre cœur.

22 Votre œil est la lampe de votre corps : si votre œil est simple, tout votre corps sera lumineux.

23 Mais si votre œil est mauvais, tout votre corps sera ténébreux. Si donc la lumière qui est en vous n’est que ténèbres, combien seront grandes les ténèbres mêmes !

24 Nul ne peut servir deux maîtres : car ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il se soumettra à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et les richesses.

25 C’est pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez point où vous trouverez de quoi manger pour le soutien de votre vie, ni d’où vous aurez des vêtements pour couvrir votre corps : la vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ?

26 Considérez les oiseaux du ciel : ils ne sèment point, ils ne moissonnent point,