Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/777

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


5 Voici donc ce que dit le Dieu des armées : Appliquez vos cœurs à considérer vos voies.

6 Vous avez semé beaucoup, et vous avez peu recueilli ; vous avez mangé, et vous n’avez point été rassasiés ; vous avez bu, et votre soif n’a point été étanchée ; vous vous êtes couverts d’habits, et vous n’avez point été échauffés ; et celui qui a amassé de l’argent, l’a mis dans un sac percé.

7 Voici ce que dit le Dieu des armées : Appliquez vos cœurs à considérer vos voies.

8 Montez sur la montagne, apportez du bois, bâtissez ma maison ; et elle me sera agréable, et j’y ferai éclater ma gloire, dit le Seigneur.

9 Vous avez espéré de grands biens, et vous en avez trouvé beaucoup moins ; vous les avez portés à votre maison, et mon souffle a tout dissipé. Et pourquoi ? dit le Seigneur des armées. C’est parce que ma maison est déserte, pendant que chacun de vous ne s’empresse que pour la sienne.

10 C’est pour cela que j’ai commandé aux cieux de ne point verser leur rosée, et que j’ai défendu à la terre de rien produire.

11 C’est pour cela que j’ai fait venir la sécheresse et la stérilité sur la terre, sur les montagnes, sur le blé, sur le vin, sur l’huile, sur tout ce que la terre produit de son sein, sur les hommes, sur les bêtes, et sur tous les travaux de vos mains.

12 Alors Zorobabel, fils de Salathiel, Jésus, fils de Josédec, grand prêtre, et tous ceux qui étaient restés du peuple, entendirent la voix du Seigneur, leur Dieu, et les paroles du prophète Aggée, que le Seigneur, leur Dieu, avait envoyé vers eux ; et le peuple craignit le Seigneur.

13 Et Aggée, l’ambassadeur de Dieu, dit au peuple de la part du Seigneur : Je suis avec vous, dit le Seigneur.

14 En même temps le Seigneur suscita l’esprit de Zorobabel, fils de Salathiel, chef de Juda ; l’esprit de Jésus, fils de Josédec, grand prêtre, et l’esprit de tous ceux qui étaient restés du peuple ; et ils se mirent à travailler à la maison du Seigneur des armées, leur Dieu.



ILS commencèrent la seconde année du règne de Darius, le vingt-quatrième jour du sixième mois.

2 Le vingt et un du septième mois, le Seigneur parla au prophète Aggée, et lui dit :

3 Parlez à Zorobabel, fils de Salathiel, chef de Juda ; à Jésus, fils de Josédec, grand prêtre, et à ceux qui sont restés du peuple ; et leur dites :

4 Qui est celui d’entre vous qui soit resté jusqu’à ce jour, après avoir vu cette maison dans sa première gloire ? et en quel état la voyez-vous maintenant ? Ne paraît-elle point à vos yeux comme n’étant rien au prix de ce qu’elle a été ?

5 Mais, ô Zorobabel ! armez-vous de force, dit le Seigneur : armez-vous de force, Jésus, fils de Josédec, grand prêtre : armez-vous de force, vous tous qui êtes restés du peuple, dit le Seigneur des armées ; et travaillez hardiment, parce que je suis avec vous, dit le Seigneur des armées :

6 et moi je garderai l’alliance que j’ai faite avec vous lorsque vous êtes sortis de l’Égypte, et mon Esprit sera au milieu de vous : ne craignez point.

7 Car voici ce que dit le Seigneur des armées : Encore un peu de temps, et j’ébranlerai le ciel et la terre, la mer et tout l’univers :

8 j’ébranlerai tous les peuples ; et le Désiré de toutes les nations viendra : et je remplirai de gloire cette maison, dit le Seigneur des armées.

9 L’argent est à moi, et l’or est aussi à moi, dit le Seigneur des armées.

10 La gloire de cette dernière maison sera encore plus grande que celle de la première, dit le Seigneur des armées : et je donnerai la paix en ce lieu, dit le Seigneur des armées.

11 La seconde année du règne de Darius, le vingt-quatrième du neuvième mois, le Seigneur parla au prophète Aggée, et lui dit :

12 Voici ce que dit le Seigneur des armées : Proposez aux prêtres cette question sur la loi :

13 Si un homme met au coin de son vêtement un morceau de la chair qui aura été sanctifiée, et qu’il en touche du pain ou de la viande, du vin ou de l’huile, ou quelque autre chose à manger, sera-t-elle sanctifiée ? Non, lui répondirent les prêtres.

14 Aggée ajouta : Si un homme qui aura été souillé pour avoir touché à un corps mort, touche à quelqu’une de toutes ces choses, n’en sera-t-elle point souillée ? Elle en sera souillée, dirent les prêtres.

15 Alors Aggée leur dit : C’est ainsi que ce peuple et cette nation est devant ma face, dit le Seigneur : c’est ainsi que toutes les œuvres de leurs mains et tout ce qu’ils m’offrent en ce lieu est souillé devant mes yeux.

16 Rappelez donc maintenant dans votre esprit ce qui s’est passé jusqu’à ce jour, avant que la première pierre eût été mise au temple du Seigneur.

17 Souvenez-vous que lorsque vous veniez à un tas de blé, vingt boisseaux se réduisaient à dix ; et lorsque vous veniez au pressoir pour en rapporter cinquante vaisseaux pleins de vin, vous n’en retiriez que vingt.

18 Je vous ai frappés d’un vent brûlant ; j’ai frappé de nielle et de grêle tous les travaux de vos mains, et il ne