Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/70

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


de signe en votre faveur. Je verrai ce sang, et je passerai vos maisons ; et la plaie de mort ne vous touchera point lorsque j’en frapperai toute l’Egypte.

14 Ce jour vous sera un monument éternel : et vous le célébrerez de race en race, par un culte perpétuel, comme une fête solennelle à la gloire du Seigneur.

15 Vous mangerez des pains sans levain pendant sept jours. Dès le premier jour il ne se trouvera point de levain dans vos maisons. Quiconque mangera du pain avec du levain depuis le premier jour jusqu’au septième, périra du milieu d’Israël.

16 Le premier jour sera saint et solennel, et le septième sera une fête également vénérable. Vous ne ferez aucune œuvre servile durant ces deux jours, excepté ce qui regarde le manger.

17 Vous garderez donc cette fête des pains sans levain ; car en ce même jour je ferai sortir toute votre armée de l’Egypte, et vous observerez ce jour de race en race par un culte perpétuel.

18 Depuis le quatorzième jour du premier mois sur le soir, vous mangerez des pains sans levain jusqu’au soir du vingt et unième jour de ce même mois.

19 Il ne se trouvera point de levain dans vos maisons pendant ces sept jours. Quiconque mangera du pain avec du levain, périra du milieu de l’assemblée d’Israël, soit qu’il soit étranger ou naturel du pays.

20 Vous ne mangerez rien avec du levain : vous userez de pain sans levain dans toutes vos maisons.

21 Moïse, appela ensuite tous les anciens des enfants d’Israël, et il leur dit : Allez prendre un agneau dans chaque famille, et immolez la pâque.

22 Trempez un petit bouquet d’hysope dans le sang que vous aurez mis sur le seuil de votre porte, et vous en ferez une aspersion sur le haut de la porte et sur les deux poteaux. Que nul de vous ne sorte hors de la porte de sa maison jusqu’au matin.

23 Car le Seigneur passera en frappant de mort les Egyptiens ; et lorsqu’il verra ce sang sur le haut de vos portes et sur les deux poteaux, il passera la porte de votre maison, et il ne permettra pas à l’ange exterminateur d’entrer dans vos maisons ni de vous frapper.

24 Vous garderez cette coutume qui doit être inviolable à jamais, tant pour vous que pour vos enfants.

25 Lorsque vous serez entrés dans la terre que le Seigneur vous donnera selon sa promesse, vous observerez ces cérémonies.

26 Et quand vos enfants vous diront : Quel est ce culte religieux ?

27 vous leur direz : C’est la victime du passage du Seigneur, lorsqu’il passa les maisons des enfants d’Israël dans l’Egypte, frappant de mort les Egyptiens, et délivrant nos maisons. Alors le peuple se prosternant en terre, adora le Seigneur.

28 Les enfants d’Israël étant sortis, firent ce que le Seigneur avait ordonné à Moïse et à Aaron.

29 Sur le milieu de la nuit, le Seigneur frappa tous les premiers-nés de l’Egypte, depuis le premier-né de Pharaon qui était assis sur son trône, jusqu’au premier-né de la femme esclave qui était en prison, et jusqu’au premier-né de toutes les bêtes.

30 Pharaon s’étant donc levé la nuit, aussi bien que tous ses serviteurs et tous les Egyptiens, un grand cri se lit entendre dans toute l’Egypte, parce qu’il n’y avait aucune maison où il n’y eût un mort.

31 Et Pharaon ayant fait venir cette même nuit Moïse et Aaron, il leur dit : Retirez-vous promptement d’avec mon peuple, vous et les enfants d’Israël ; allez sacrifier au Seigneur, comme vous le dites.

32 Menez avec vous vos brebis et vos troupeaux, selon que, vous l’avez demandé, et en vous en allant priez pour moi.

33 Les Egyptiens pressaient aussi le peuple de sortir promptement de leur pays, en disant : Nous mourrons tous.

34 Le peuple prit donc la farine qu’il avait pétrie avant qu’elle fût levée, et la liant en des manteaux, la mit sur ses épaules.

35 Les enfants d’Israël firent aussi ce que Moïse leur avait ordonné, et ils demandèrent aux Egyptiens des vases d’argent et d’or, et beaucoup d’habits.

36 Et le Seigneur rendit favorables à son peuple les Egyptiens, afin qu’ils leur prêtassent ce qu’ils demandaient : et ainsi ils dépouillèrent les Egyptiens.

37 Les enfants d’Israël partirent donc de Ramessès et vinrent à Socoth, étant près de six cent mille hommes de pied, sans les enfants.

38 Ils furent suivis d’une multitude innombrable de petit peuple, et ils avaient avec eux une infinité de brebis, de troupeaux, et de bêtes de toutes sortes.

39 Ils firent cuire la farine qu’ils avaient emportée, il y avait du temps, toute pétrie, de l’Egypte, et ils en firent des pains sans levain cuits sous la cendre ; parce qu’ils n’avaient pu les faire lever, les Egyptiens les contraignant de partir, et ne leur permettant pas de tarder un moment ; et ils n’avaient pas eu non plus le temps de rien préparer à manger dans le chemin.

40 Le temps que les enfants d’Israël avaient demeuré dans l’Egypte et dans la terre de Chanaan, eux et leurs pères, fut de quatre cent trente ans :

41 après lesquels ce même jour toute,