Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/675

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


24 Et après cela je rendrai à Babylone et à tous les habitants de la Chaldée, tous les maux qu’ils ont faits dans Sion ; je les leur rendrai à vos yeux, dit le Seigneur.

25 Je vais à toi, ô montagne contagieuse ! dit le Seigneur, qui corromps toute la terre ; j’étendrai ma main sur toi : je t’arracherai d’entre les rochers, et te rendrai une montagne consumée par les flammes.

26 On ne tirera point de toi de pierre pour l’angle de l’édifice, ni de pierre pour le fondement ; mais tu seras éternellement détruite, dit le Seigneur.

27 Levez l’étendard sur la terre ; faites sonner la trompette parmi les peuples ; préparez les nations contre Babylone : appelez contre elle les rois d’Ararat, de Menni et d’Ascenez ; assemblez contre elle Taphsar ; faites venir les chevaux en foule comme des chenilles hérissées de toutes parts.

28 Armez contre elle les nations, le roi de Médie, ses capitaines, tous ses magistrats et toutes les provinces soumises à sa puissance.

29 Toute la terre sera dans l’émotion et dans l’épouvante ; parce que le Seigneur appliquera sa pensée contre Babylone, pour rendre le pays de Babylone tout désert et inhabité.

30 Les vaillants hommes de Babylone se sont retirés du combat, ils sont demeurés dans les places de guerre ; toute leur force s’est anéantie, ils sont devenus comme des femmes : leurs maisons ont été brûlées, et toutes les barres en ont été rompues.

31 Les courriers rencontreront les courriers, et les messagers se rencontreront l’un l’autre pour aller dire au roi de Babylone que sa ville a été prise d’un bout à l’autre ;

32 que l’ennemi s’est emparé des gués du fleuve, qu’il a mis le feu dans les marais, et que tous les gens de guerre sont dans l’épouvante.

33 Car voici ce que dit le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : La fille de Babylone est comme l’aire ; il y aura un temps où elle sera foulée comme le blé ; encore un peu, et viendra le temps de la moissonner.

34 Nabuchodonosor, roi de Babylone, m’a pillée, il m’a dévorée : il m’a rendue comme un vaisseau vide ; il m’a absorbée comme un dragon, il a rempli son ventre de ce que j’avais de plus délicieux, et il m’a chassée.

35 La violence qui m’a été faite, et le carnage de mes enfants, est sur Babylone, dit la fille de Sion ; et mon sang est sur les habitants de la Chaldée, dit Jérusalem.

36 C’est pourquoi, voici ce que dit le Seigneur : Je vais moi-même vous faire justice, et je vous vengerai moi-même : je mettrai à sec la mer de Babylone, et je tarirai ses eaux.

37 Babylone sera réduite en des monceaux de pierres, elle deviendra la demeure des dragons, l’objet de l’étonnement et de la raillerie des hommes ; parce qu’il n’y aura plus personne qui y demeure.

38 Ils rugiront comme des lions, ils dresseront leur crinière comme des lionceaux.

39 Je les ferai boire dans leur chaleur, et je les enivrerai, afin qu’ils s’assoupissent et qu’ils dorment d’un sommeil éternel, et qu’ils ne se relèvent jamais, dit le Seigneur.

40 Je les conduirai comme des agneaux qu’on va égorger, et comme des béliers qu’on mène avec des chevreaux.

41 Comment Sésach a-t-elle été prise ? comment la plus belle ville du monde est-elle tombée entre les mains de ses ennemis ? Comment Babylone est-elle devenue l’étonnement de tous les peuples ?

42 La mer est montée sur Babylone, elle a été couverte par l’inondation de ses flots.

43 Ses villes sont devenues un spectacle d’horreur, une terre déserte et inhabitée, une terre où personne ne demeure, où il ne passe pas un seul homme.

44 J’exercerai mes jugements sur Bel à Babylone ; je ferai sortir de sa bouche ce qu’il avait déjà absorbé. Les peuples n’iront plus en foule vers cette idole, parce que toutes les murailles de Babylone tomberont par terre.

45 Sortez, ô mon peuple ! du milieu d’elle ; afin que chacun sauve son âme de l’ardente fureur du Seigneur.

46 Que votre cœur ne s’affaiblisse point, et ne craignez point les bruits qui courront sur la terre. Il en viendra un dans une année, et un autre l’année d’après ; l’oppression régnera dans le pays, et les dominateurs violents se succéderont l’un à l’autre.

47 C’est pourquoi le temps vient, dit le Seigneur, ou j’exercerai mes jugements sur les idoles de Babylone ; toute sa terre sera couverte de confusion, et tous ses enfants percés de coups tomberont au milieu d’elle.

48 Alors le ciel et la terre et tout ce qu’ils contiennent, loueront Dieu sur le sujet de Babylone ; parce qu’il viendra de l’Aquilon des ennemis pour la piller, dit le Seigneur.

49 Comme Babylone a fait un carnage d’hommes dans Israël, ainsi il se fera un carnage des enfants de Babylone dans toute la terre.

50 Vous qui avez fui l’épée nue, venez, ne vous arrêtez point : souvenez-vous de loin du Seigneur, et que Jérusalem soit l’objet de votre cœur et de vos pensées.

51 Nous sommes tout confus des op-