Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/674

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


43 Le roi de Babylone a eu avis de leurs grands préparatifs, et ses mains en sont demeurées sans force ; il a été saisi d’épouvante et pénétré de douleur comme une femme qui est en travail d’enfant.

44 L’ennemi viendra comme un lion qui sort des rives superbes du Jourdain, il s’avancera contre ses villes si fortes et si belles : car je le ferai fondre tout d’un coup sur Babylone. Où sont les hommes vaillants, afin que je les emploie contre elle ? Car qui est semblable à moi ? Qui pourra subsister devant moi ? Qui est le pasteur et le roi des hommes qui puisse soutenir l’éclat de ma face ?

45 C’est pourquoi écoutez le dessein du Seigneur, le dessein qu’il a formé dans son esprit contre Babylone, et les résolutions qu’il a prises contre le pays des Chaldéens. Je jure, a-t-il dit, que les moindres soldats de l’armée les mettront en fuite, et qu’ils ruineront avec eux toute leur ville.

46 Le bruit de la captivité de Babylone a épouvanté la terre, et ses cris se sont fait entendre parmi les nations.



VOICI ce que dit le Seigneur : Je susciterai comme un vent de peste contre Babylone et contre ses habitants, qui ont élevé leur cœur contre moi ;

2 et j’enverrai contre Babylone des gens le van à la main qui la vanneront et qui ravageront tout son pays, parce qu’ils viendront fondre sur elle tous ensemble au jour de son affliction.

3 Que celui qui s’apprête à tendre son arc, ne le tende point ; que l’homme d’armes ne prenne point sa cuirasse : n’épargnez point ses jeunes hommes, exterminez toutes ses troupes.

4 Les morts tomberont en foule au pays des Chaldéens, et ils seront percés de coups dans ses provinces ;

5 parce qu’Israël et Juda n’ont point été abandonnés de leur Dieu qui est le Seigneur des armées, et que le Saint d’Israël a rempli le pays des Chaldéens du fruit de leurs crimes.

6 Fuyez du milieu de Babylone, et que chacun ne pense qu’à sauver sa vie. Ne cachez point sou iniquité sous le silence ; parce que voici le temps où le Seigneur doit se venger d’elle, et c’est lui-même qui lui rendra ce qu’elle mérite.

7 Babylone est une coupe d’or dans la main du Seigneur, qui a enivré toute la terre : toutes les nations ont bu de son vin, et elles en ont été agitées.

8 Babylone est tombée en un moment, et elle s’est brisée dans sa chute. Poussez des cris et des hurlements sur elle ; prenez de la résine, et l’appliquez sur son mal, pour voir si elle pourra guérir.

9 Nous avons traité Babylone, et elle n’a point été guérie : abandonnons-la, et que chacun retourne en son pays ; parce que la condamnation qu’elle mérite est montée jusqu’au ciel, et s’est élevée jusqu’aux nues.

10 Le Seigneur nous a fait justice publiquement. Venez, et publions en Sion l’ouvrage du Seigneur, notre Dieu.

11 Aiguisez vos flèches, remplissez vos carquois. Le Seigneur a suscité le courage du roi des Mèdes, il a formé sa résolution contre Babylone, afin de la perdre ; parce que le temps de la vengeance du Seigneur est arrivé, le temps de la vengeance de son temple.

12 Levez l’étendard sur les murs de Babylone, augmentez sa garde, posez des sentinelles, mettez des gens en embuscade ; parce que le Seigneur va exécuter tout ce qu’il avait résolu et ce qu’il avait prédit contre les habitants de Babylone.

13 Vous qui habitez sur de grandes eaux, vous qui étiez si abondante dans vos trésors, votre fin est venue, votre entière destruction est arrivée.

14 Le Seigneur des armées a juré par lui-même : Je ferai, dit-il, fondre les hommes sur vous, comme une nuée de chenilles, et ils jetteront des cris de joie en vous détruisant.

15 C’est lui qui a fait la terre par sa puissance, qui a établi le monde par sa sagesse, et qui a, par sa prudence, étendu les cieux.

16 Au bruit de sa voix les eaux s’amassent dans le ciel, il élève les nuées des extrémités de la terre, il fait résoudre les tonnerres en pluie, et il tire les vents de ses trésors.

17 L’art des hommes les a rendus tous insensés, les statues sont devenues la confusion de ceux qui les ont faites, parce que leur ouvrage n’est qu’un mensonge, et une matière qui n’a point de vie.

18 Ce sont des ouvrages vains, et dignes de risée ; ils périront au temps où Dieu les visitera dans sa colère.

19 Celui que Jacob a pris pour son partage, n’est pas comme ces faux dieux. Car c’est lui qui a créé toutes choses : Israël est son royaume héréditaire, et son nom est le Seigneur des armées.

20 Vous êtes le marteau dont je briserai les traits et les armes ; je briserai par vous les nations, et je détruirai par vous les royaumes.

21 Je briserai par vous les chevaux et les cavaliers ; je briserai par vous les chariots et ceux qui combattent dessus.

22 Je briserai par vous les hommes et les femmes ; je briserai par vous les vieillards et les enfants ; je briserai par vous les jeunes hommes et les jeunes filles.

23 Je briserai par vous le pasteur et son troupeau ; je briserai par vous le laboureur et les bœufs qu’il mène ; je briserai par vous les chefs et les magistrats.