Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/673

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


17 Israël est un troupeau de brebis dispersées ; les lions l’ont chassé de son pays. Le roi d’Assur l’a dévoré le premier : mais Nabuchodonosor, roi de Babylone, qui est son dernier ennemi, lui a brisé tous les os.

18 C’est pourquoi, voici ce que dit le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Je vais visiter dans ma colère le roi de Babylone et son pays, comme j’ai visité le roi d’Assur.

19 Je ramènerai Israël dans le lieu de sa demeure ; il rentrera dans ses pâturages du Carmel et de Basan, et son âme se rassasiera sur la montagne d’Ephraïm et de Galaad.

20 En ces jours-là et en ce temps-là, dit le Seigneur, on cherchera l’iniquité d’Israël, et elle ne sera plus ; le péché de Juda, et il ne se trouvera point, parce que je me rendrai favorable à ceux que je me serai réservés.

21 Marchez contre la terre des dominateurs des peuples, et faites la vengeance de ses habitants ; renversez, tuez tous ceux qui les suivent, dit le Seigneur, et faites tout selon l’ordre que je vous ai donné.

22 Le bruit des armées s’entend sur la terre, et il est suivi d’une grande plaie.

23 Comment celui qui était comme le marteau de toute la terre a-t-il été brisé et réduit en poudre ? Comment cette Babylone si fameuse parmi les nations a-t-elle été changée en un désert ?

24 Je vous ai fait tomber dans un piége, O Babylone ! et vous avez été prise, sans vous en être aperçue : vous avez été surprise et saisie tout d’un coup, parce que c’est le Seigneur que vous avez irrité.

25 Le Seigneur a ouvert son trésor, il en a tiré les armes de sa colère : car c’est ici l’œuvre du Seigneur, l’œuvre du Dieu des armées contre le pays des Chaldéens.

26 Marchez contre elle des extrémités du monde, ouvrez tout pour donner entrée à ceux qui doivent la fouler aux pieds ; ôtez les pierres des chemins et mettez-les en monceaux ; tuez tout dans elle, sans y rien laisser.

27 Exterminez tout ce qu’elle a de vaillants hommes ; faites-les venir pour être égorgés ; malheur à eux ! parce que leur jour est venu, le temps où Dieu devait les visiter dans sa colère.

28 On entend la voix de ceux qui fuient, de ceux qui sont échappés du pays de Babvlone, qui viennent annoncer à Sion la vengeance du Seigneur, notre Dieu, la vengeance qu’il a faite de son temple.

29 Annoncez à tous ceux qui tirent de l’arc, qu’ils viennent en foule contre Babylone ; attaquez-la, environnez-la de toutes parts, et que personne n’échappe : rendez-lui ce que ses œuvres ont mérité ; traitez-la selon tous les crimes qu’elle a commis, parce qu’elle s’est élevée contre le Seigneur, contre le Saint d’Israël.

30 C’est pourquoi ses jeunes hommes tomberont morts dans ses places et dans ses rues, et tous ses gens de guerre seront réduits en ce jour-là dans un profond silence, dit le Seigneur.

31 Je viens à toi, ô prince superbe ! dit le Seigneur, le Dieu des armées, parce que ton jour est venu, le temps où je dois te visiter dans ma colère.

32 Il sera renversé ce superbe ; il tombera par terre, et il n’y aura personne pour le relever ; je mettrai le feu à ses villes, et il dévorera tout ce qui est aux environs.

33 Voici ce que dit le Seigneur des armées : Les enfants d’Israël, aussi bien que les enfants de Juda, souffrent l’oppression et la calomnie : tous ceux qui les ont pris les retiennent et ne veulent point les laisser aller.

34 Mais leur Rédempteur est fort ; son nom est le Seigneur des armées : il prendra, en les jugeant, la défense de leur cause ; il épouvantera la terre, et il jettera le trouble et la terreur parmi les habitants de Babylone.

35 L’épée est tirée contre les Chaldéens, dit le Seigneur, contre les habitants de Babylone, contre ses princes et contre ses sages.

36 L’épée est tirée contre ses devins qui paraîtront des insensés ; l’épée est tirée contre ses braves qui seront saisis de crainte.

37 L’épée est tirée contre ses chevaux, contre ses chariots, et contre tout le peuple qui est au milieu d’elle, et ils deviendront comme des femmes. L’épée est tirée contre ses trésors, et ils seront pillés.

38 La sécheresse tombera sur ses eaux, et elles sécheront ; parce qu’elle est une terre d’idoles, et qu’elle se glorifie en des monstres.

39 C’est pourquoi les dragons viendront y demeurer avec les faunes qui vivent de figues sauvages ; elle servira de retraite aux autruches ; elle ne sera plus habitée ni rebâtie dans la suite de tous les siècles.

40 Le Seigneur la renversera, comme il renversa Sodome et Gomorrhe, et les villes voisines, dit le Seigneur : personne n’y demeurera plus, et jamais homme n’y habitera.

41 Je vois un peuple qui vient de l’Aquilon, une nation redoutable, et de grands rois s’élèveront des extrémités du monde.

42 Ils prennent leur arc et leur bouclier ; ils sont cruels et impitoyables ; le bruit de leurs troupes retentira comme celui de la mer ; ils monteront sur leurs chevaux, et ils paraîtront contre toi, ô fille de Babylone ! comme un homme prêt à combattre.