Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/651

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


vases de la maison du Seigneur, que Nabuchodonosor, roi de Babylone, a emportés de ce lieu, et qu’il a transférés à Babylone.

4 Et je ferai revenir en ce même lieu, dit le Seigneur, Jéchonias, fils de Joakim, roi de Juda, et tous les captifs qu’on a emmenés de Juda en Babylone. Car je briserai le joug du roi de Babylone.

5 Le prophète Jérémie répondit au prophète Hananias devant les prêtres et devant tout le peuple qui était en la maison du Seigneur,

6 et le prophète Jérémie lui dit : Ainsi soit-il : que le Seigneur daigne faire ce que vous venez de dire ! Que le Seigneur vérifie les paroles que vous venez de prophétiser, afin que les vases sacrés soient rapportés en la maison du Seigneur, et que tous les captifs qui ont été transférés en Babylone, reviennent en ce lieu !

7 Mais néanmoins écoutez ce que je vais dire devant vous, et en présence de tout le peuple :

8 Les prophètes qui ont été dès le commencement, avant moi et avant vous, ont prédit à plusieurs provinces et à de grands royaumes les guerres, les désolations et la famine.

9 Si donc un prophète prédit la paix, lorsque sa prédiction sera accomplie, on reconnaîtra si c’est le Seigneur qui l’a véritablement envoyé.

10 Alors le prophète Hananias ôta la chaîne du cou du prophète Jérémie, et la rompit ;

11 et il dit devant tout le peuple : Voici ce que dit le Seigneur : C’est ainsi que dans deux ans je briserai le joug de Nabuchodonosor, roi de Babylone, et que je l’ôterai de dessus le cou de tous les peuples.

12 Et le prophète Jérémie reprit son chemin et s’en alla. Mais après que le prophète Hananias eut rompu la chaîne du cou du prophète Jérémie, le Seigneur parla à Jérémie, et lui dit :

13 Vous direz à Hananias : Voici ce que dit le Seigneur : Vous avez brisé des chaînes de bois : mais par là vous vous en ferez d’autres qui seront de fer.

14 Car voici ce que dit le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : J’ai mis un joug de fer sur le cou de tous ces peuples, afin qu’ils soient assujettis à Nabuchodonosor, roi de Babylone, et ils lui seront assujettis, et je lui ai abandonné même les bêtes de la campagne.

15 Et le prophète Jérémie dit au prophète Hananias : Hananias, écoutez-moi : Le Seigneur ne vous a point envoyé, et vous avez fait que ce peuple a mis sa confiance dans le mensonge.

16 C’est pourquoi, voici ce que dit le Seigneur : Je vous exterminerai de dessus la terre, et vous mourrez cette année même ; parce que vous avez parlé contre le Seigneur.

17 Et le prophète Hananias mourut cette année-là au septième mois.



VOICI les paroles de la lettre que le prophète Jérémie envoya de Jérusalem à ce qui restait d’anciens parmi les captifs, aux prêtres, aux prophètes et à tout le peuple que Nabuchodonosor avait transférés de Jérusalem en Babylone,

2 après que le roi Jéchonias, la reine, les eunuques, les princes de Juda et de Jérusalem, les architectes et les ingénieurs eurent été transférés de Jérusalem,

3 par Elasa, fils de Saphan, et Gamarias, fils de Helcias, qui furent envoyés à Babylone par Sédécias, roi de Juda, vers Nabuchodonosor, roi de Babylone : elle était conçue en ces termes :

4 Voici ce que dit le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël, à tous les captifs que j’ai transférés de Jérusalem à Babylone :

5 Bâtissez des maisons, et habitez-les ; plantez des jardins, et nourrissez-vous de leurs fruits.

6 Prenez des femmes, et ayez-en des fils et des filles : donnez des femmes à vos fils et des maris à vos filles, afin qu’il en naisse des fils et des filles, et que votre race se multiplie au lieu où vous êtes, et ne laissez pas diminuer votre nombre.

7 Recherchez la paix de la ville à laquelle je vous ai transférés, et priez le Seigneur pour elle ; parce que votre paix se trouve dans la sienne.

8 Car voici ce que dit le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Ne vous laissez point séduire par vos prophètes qui sont au milieu de vous, ni par vos devins ; et n’ayez point d’égard aux songes que vous avez songés ;

9 parce qu’ils vous prophétisent faussement en mon nom ; ce n’est point moi qui les ai envoyés, dit le Seigneur.

10 Car voici ce que dit le Seigneur : Lorsque soixante et dix ans se seront passés à Babylone, je vous visiterai, et je vérifierai les paroles favorables que je vous ai données, en vous faisant revenir en cette terre.

11 Car je sais les pensées que j’ai sur vous, dit le Seigneur, qui sont des pensées de paix et non d’affliction, pour vous donner la patience dans vos maux, et pour les finir au temps que j’ai marqué.

12 Vous m’invoquerez, et vous retournerez ; vous me prierez, et je vous exaucerai.

13 Vous me chercherez, et vous me trouverez, lorsque vous me chercherez de tout votre cœur.