Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/642

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


comme l’argile est dans la main du potier, ainsi vous êtes dans ma main, maison d’Israël.

7 Quand j’aurai prononcé l’arrêt contre un peuple ou contre un royaume pour le perdre et pour le détruire jusqu’à la racine ;

8 si cette nation fait pénitence des maux pour lesquels je l’avais menacée, je me repentirai aussi moi-même du mal que j’avais résolu de lui faire.

9 Quand je me serai déclaré en faveur d’une nation ou d’un royaume, pour l’établir et pour l’affermir ;

10 si ce royaume ou cette nation pèche devant mes yeux, et qu’elle n’écoute point ma voix, je me repentirai aussi du bien que j’avais résolu de lui faire.

11 Dites donc maintenant aux habitants de Juda et de Jérusalem : Voici ce que dit le Seigneur : Je vous prépare plusieurs maux, je forme contre vous des pensées et des résolutions. Que chacun quitte sa mauvaise voie : faites que vos voies soient droites et vos œuvres justes.

12 Et ils m’ont répondu : Nous avons perdu toute espérance ; nous nous abandonnerons à nos pensées, et chacun de nous suivra l’égarement et la dépravation de son cœur.

13 Voici donc ce que dit le Seigneur : Interrogez les nations : qui a jamais ouï parler d’excès aussi horribles que sont ceux qu’a commis la vierge d’Israël ?

14 La neige du Liban peut-elle cesser jamais de couvrir la pointe de ses rochers ? l’eut-on faire tarir une source dont les eaux vives et fraîches coulent sur la terre ?

15 Cependant mon peuple m’a oublié en faisant de vains sacrifices, en se heurtant lui-même dans ses propres voies, et dans les sentiers du siècle, et y marchant par un chemin qui n’était point battu,

16 pour attirer ainsi la désolation sur leur terre, et pour l’exposer à un opprobre éternel. Quiconque y passera, sera dans l’étonnement, et témoignera sa surprise par le mouvement de sa tête.

17 Je serai comme un vent brûlant, qui les disperserai devant leurs ennemis : je leur tournerai le dos, et non le visage, au jour de leur perte.

18 Et ils ont dit : Venez, formons des desseins contre Jérémie : car nous ne laisserons pas de trouver sans lui des prêtres qui nous instruisent de la loi ; des sages qui nous fassent part de leurs conseils ; et des prophètes qui nous annoncent la parole du Seigneur. Venez, perçons-le avec les traits de nos langues, et n’ayons aucun égard à tous ses discours.

19 Seigneur ! jetez les yeux sur moi, et faites attention aux paroles de mes adversaires.

20 Est-ce ainsi qu’on rend le mal pour le bien, et que ces personnes creusent une fosse pour m’y faire tomber ? Souvenez-vous que je me suis présenté devant vous, pour vous prier de leur faire grâce, et pour détourner votre indignation de dessus eux.

21 C’est pourquoi abandonnez leurs enfants à la famine, et faites-les passer par le fil de l’épée. Que leurs femmes perdent leurs enfants, et qu’elles deviennent veuves ; que leurs maris soient mis à mort ; que ceux qui sont jeunes parmi eux soient percés de coups dans le combat ;

22 et que leurs maisons retentissent de cris et de plaintes. Car vous ferez fondre tout d’un coup sur eux le brigand ; parce qu’ils ont creusé une fosse pour m’y faire tomber, et qu’ils ont tendu et caché des filets sous mes pieds.

23 Mais vous, Seigneur ! vous connaissez tous les desseins de mort qu’ils ont formés contre moi. Ne leur pardonnez point leur iniquité, et que leur péché ne s’efface jamais de devant vos yeux ; qu’ils tombent tout d’un coup en votre présence, et traitez-les selon votre sévérité, au temps de votre fureur.



LE Seigneur me dit un jour : Allez, recevez de la main des plus anciens d’entre les prêtres, un vase de terre fait par un potier,

2 et allez à la vallée du fils d’Ennom, qui est devant la porte des ouvriers en argile, et vous leur annoncerez les paroles que je vous dirai.

3 Vous leur direz : Ecoutez la parole du Seigneur, rois de Juda, et habitants de Jérusalem. Voici ce que dit le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Je ferai tomber cette ville en une si grande affliction, que quiconque en entendra parler, en sera frappé comme d’un coup de tonnerre ;

4 parce qu’ils m’ont abandonné, et qu’ils ont rendu ce lieu profane en y sacrifiant à des dieux étrangers, qui leur étaient inconnus, comme ils l’avaient été à leurs pères, et aux rois de Juda, et qu’ils ont rempli ce lieu du sang des innocents ;

5 et qu’ils ont bâti un temple à Baal pour brûler leurs enfants dans le feu, et pour les offrir à Baal en holocauste : ce que je ne leur ai point ordonné, ni ne leur en ai point parlé, et ce qui ne m’est jamais venu dans l’esprit.

6 C’est pourquoi le temps vient, dit le Seigneur, que ce lieu ne sera plus appelé Topheth, ni la vallée du fils d’Ennom, mais la vallée du carnage.

7 Car je renverserai en ce lieu tous les desseins des habitants de Juda et de Jérusalem : je les perdrai par l’épée à la vue de leurs ennemis, et par la main de