Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/628

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


point écouté la voix du Seigneur, notre Dieu.



ISRAËL, si vous revenez, dit le Seigneur, convertissez-vous à moi. Si vous ôtez de devant ma face la cause de vos chutes, vous ne serez point ébranlé :

2 vous jurerez dans la vérité, dans l’équité et dans la justice, en disant, Vive le Seigneur ! et les nations béniront le Seigneur, et publieront ses louanges.

3 Car voici ce que dit le Seigneur aux habitants de Juda et de Jérusalem : Préparez-vous avec soin une terre nouvelle, et ne semez pas sur des épines.

4 Soyez circoncis de la circoncision du Seigneur, retranchez de vos cœurs ce qu’il y a de charnel, habitants de Juda et de Jérusalem : de peur que mon indignation n’éclate tout d’un coup, et ne s’embrase comme un feu, à cause de la malignité de vos pensées, et que personne ne puisse l’éteindre.

5 Annoncez à Juda, faites entendre dans Jérusalem, parlez devant tous ; publiez partout à son de trompe, et criez à haute voix, et dites : Assemblez-vous tous, et retirons-nous dans les villes fortes.

6 Levez l’étendard en Sion, fortifiez-vous, ne demeurez point dans un même lieu ; parce que je ferai venir de l’Aquilon un mal horrible et un grand ravage.

7 Le lion s’est élancé hors de sa tanière, le brigand des nations s’est élevé : il est sorti de son pays pour réduire votre terre en un désert ; et vos villes seront détruites sans qu’il y demeure aucun habitant.

8 C’est pourquoi couvrez-vous de cilices, pleurez et poussez en haut vos cris et vos hurlements ; parce que la colère et la fureur du Seigneur ne s’est point détournée de dessus nous.

9 En ce temps-là, dit le Seigneur, le cœur du roi sera comme mort, aussi bien que le cœur des princes ; les prêtres seront dans l’épouvante, et les prophètes dans la consternation.

10 Je dis alors : Hélas ! hélas ! hélas ! Seigneur Dieu ! avez-vous donc trompé ce peuple et la ville de Jérusalem en leur disant, Vous aurez la paix ? et cependant l’épée va les percer jusqu’au fond du cœur.

11 En ce temps-là on dira à ce peuple et à Jérusalem : Un vent brûlant souffle dans les routes du désert par le chemin qui conduit vers la fille de mon peuple, non pour vanner et pour purger le blé.

12 Mais une grande tempête viendra fondre sur eux : et alors je leur ferai connaître la sévérité de mes jugements.

13 Bientôt un peuple s’élèvera comme une nuée : ses chariots seront plus rapides que la tempête, et ses chevaux plus vites que les aigles. Malheur à nous ! tout ce que nous avons est au pillage.

14 Jérusalem, purifiez votre cœur de sa corruption ; afin que vous soyez sauvée. Jusques à quand les pensées mauvaises demeureront-elles dans vous ?

15 Une voix apporte déjà de Dan des nouvelles de l’armée, et fait connaître l’arrivée de l’idole du côté du mont d’Ephraïm.

16 Dites aux nations, qu’on a fait entendre à Jérusalem qu’il vient des gendarmes d’une terre reculée, qui se jetteront sur les villes de Juda avec de grands cris.

17 Ils environneront Jérusalem jour et nuit comme ceux qui gardent un champ : parce qu’elle a irrité ma colère, dit le Seigneur.

18 Vos actions et vos pensées vous ont attiré ces maux : c’est là le fruit de votre malice ; parce qu’elle est pleine d’amertume, et qu’elle a pénétré jusqu’au fond de votre cœur.

19 Mes entrailles sont émues, mes entrailles sont percées de douleur, mon cœur est saisi de trouble au dedans de moi : je ne puis demeurer dans le silence ; parce que j’ai entendu le bruit des trompettes, et le cri de la mêlée.

20 On a vu venir malheur sur malheur ; toute la terre a été ravagée, mes tentes ont été abattues tout d’un coup, et mes pavillons renversés.

21 Jusques à quand verrai-je des hommes qui fuient ? jusques à quand entendrai-je le bruit des trompettes ?

22 Tous ces maux sont venus, parce que mon peuple est insensé, et qu’il ne m’a point connu. Ce sont des enfants qui n’ont point de sens ni de raison : ils ne sont sages que pour faire le mal, et ils n’ont point d’intelligence pour faire le bien.

23 J’ai regardé la terre, et je n’y ai trouvé qu’un vide et un néant ; j’ai considéré les cieux, et ils étaient sans lumière.

24 J’ai vu les montagnes, et elles tremblaient ; j’ai vu les collines, et elles étaient toutes ébranlées.

25 J’ai jeté les yeux de toutes parts, et je n’ai point trouvé d’homme ; et tous les oiseaux même du ciel s’étaient retirés.

26 J’ai vu les campagnes les plus fertiles changées en un désert, et toutes les villes détruites devant la face du Seigneur, et par le souffle de sa colère.

27 Car voici ce que dit le Seigneur : Toute la terre sera déserte ; et néanmoins je ne la perdrai pas entièrement.

28 La terre fondra en larmes, et les cieux se couvriront de deuil, à cause de la parole que j’ai prononcée. J’ai formé mon dessein, je ne m’en suis point repenti, et je ne le rétracterai point.

29 Toute la ville fuit déjà au bruit de la