Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/616

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


leur rang toutes les pierres pour vous rebâtir, et vos fondements seront de saphirs.

12 Je bâtirai vos remparts de jaspe ; je ferai vos portes de pierres ciselées, et toute votre enceinte sera de pierres choisies.

13 Tous vos enfants seront instruits du Seigneur, et ils jouiront de l’abondance de la paix.

14 Vous serez fondée dans la justice ; vous serez à couvert de l’oppression, sans l’appréhender désormais, et de la frayeur des maux qui ne s’approcheront plus de vous.

15 Il vous viendra des habitants qui n’étaient point avec moi ; et ceux qui vous étaient autrefois étrangers, se joindront à vous.

16 C’est moi qui ai créé l’ouvrier qui souffle les charbons de feu pour former les instruments dont il a besoin pour son ouvrage : c’est moi qui ai créé le meurtrier qui ne pense qu’à tout perdre.

17 C’est pourquoi toutes les armes qui auront été préparées pour vous blesser, ne porteront point contre vous ; et vous jugerez vous-même toutes les langues qui se seront élevées contre vous pour vous faire condamner. C’est là l’héritage des serviteurs du Seigneur : c’est ainsi qu’ils trouveront justice auprès de moi, dit le Seigneur.



VOUS tous qui avez soif, venez aux eaux ; vous qui n’avez point d’argent, hâtez-vous, achetez et mangez : venez, achetez sans argent et sans aucun échange le vin et le lait.

2 Pourquoi employez-vous votre argent à ce qui ne peut vous nourrir, et vos travaux à ce qui ne peut vous rassasier ? Ecoutez-moi avec attention ; nourrissez-vous de la bonne nourriture que je vous donne ; et votre âme étant comme engraissée, sera dans la joie.

3 Prêtez l’oreille, et venez à moi ; écoutez-moi, et votre âme trouvera la vie : je ferai avec vous une alliance éternelle, selon la miséricorde stable que j’ai promise à David.

4 Je vais le donner pour témoin aux peuples, pour maître et pour chef aux gentils.

5 Vous appellerez une nation que vous ne connaissiez point ; et les peuples qui ne vous connaissaient point, accourront à vous, à cause du Seigneur, votre Dieu, et du Saint d’Israël, qui vous aura comblé de sa gloire.

6 Cherchez le Seigneur pendant qu’on peut le trouver ; invoquez-le pendant qu’il est proche.

7 Que l’impie quitte sa voie, et l’injuste ses pensées, et qu’il retourne au Seigneur, et il lui fera miséricorde : qu’il retourne à notre Dieu, parce qu’il est plein de bonté pour pardonner.

8 Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et mes voies ne sont pas vos voies, dit le Seigneur.

9 Mais autant que les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevés au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées.

10 Et comme la pluie et la neige descendent du ciel, et n’y retournent plus, mais qu’elles abreuvent la terre, la rendent féconde, et la font germer, et qu’elle donne la semence pour semer, et le pain pour s’en nourrir :

11 ainsi ma parole qui sort de ma bouche, ne retournera point à moi sans fruit ; mais elle fera tout ce que je veux, et elle produira l’effet pour lequel je l’ai envoyée.

12 Car vous sortirez avec joie, et vous serez conduits dans la paix : les montagnes et les collines retentiront devant vous de cantiques de louanges, et tous les arbres du pays feront entendre leurs applaudissements.

13 Le sapin s’élèvera au lieu de la lavande ; le myrte croîtra au lieu de l’ortie ; et le Seigneur éclatera comme un signe éternel qui ne disparaîtra jamais.



VOICI ce que dit le Seigneur : Gardez les règles de l’équité, et agissez selon la justice ; parce que le salut que je dois envoyer est proche, et que ma justice sera bientôt découverte.

2 Heureux l’homme qui agit de cette sorte, et le Fils de l’homme qui suit cette règle ; qui observe le sabbat, et ne le viole point ; qui conserve ses mains pures, et qui s’abstient de faire aucun mal.

3 Que le fils de l’étranger, qui se sera attaché au Seigneur, ne dise point : Le Seigneur m’a entièrement séparé d’avec son peuple. Et que l’eunuque ne dise point : Je ne suis qu’un tronc desséché.

4 Car voici ce que le Seigneur dit aux eunuques : Je donnerai à ceux qui gardent mes jours de sabbat, qui embrassent ce qui me plaît, et qui demeurent fermes dans mon alliance :

5 je leur donnerai, dis-je, dans ma maison et dans l’enceinte de mes murailles, une place avantageuse et un nom qui leur sera meilleur que des fils et des filles ; je leur donnerai un nom éternel qui ne périra jamais.

6 Et si les enfants des étrangers s’attachent au Seigneur pour l’adorer ; s’ils aiment son nom pour se donner tout entiers à son service, et si quelqu’un, quel qu’il soit, garde mes jours de sabbat pour ne les point violer, et demeure ferme dans mon alliance ;

7 je les ferai venir sur ma montagne sainte, je les remplirai de joie dans la