Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/615

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


rois se tiendront devant lui dans le silence ; parce que ceux auxquels il n’avait point été annoncé le verront, et ceux qui n’avaient point entendu parler de lui, le contempleront.



QUI a cru à notre parole ? et à qui le bras du Seigneur a-t-il été révélé ?

2 Il s’élèvera devant le Seigneur comme un arbrisseau, et comme un rejeton qui sort d’une terre sèche : il est sans beauté et sans éclat : nous l’avons vu, et il n’avait rien qui attirât l’œil, et nous l’avons méconnu.

3 Il nous a paru un objet de mépris, le dernier des hommes, un homme de douleurs, qui sait ce que c’est que souffrir : son visage était comme caché : il paraissait méprisable, et nous n’en avons fait aucune estime.

4 Il a pris véritablement nos langueurs sur lui, et il s’est chargé lui-même de nos douleurs : nous l’avons considéré comme un lépreux, comme un homme frappé de Dieu et humilié.

5 Et cependant il a été percé de plaies pour nos iniquités ; il a été brisé pour nos crimes. Le châtiment qui devait nous procurer la paix est tombé sur lui, et nous avons été guéris par ses meurtrissures.

6 Nous nous étions tous égarés comme des brebis errantes ; chacun s’était détourné pour suivre sa propre voie ; et le Seigneur l’a chargé lui seul de l’iniquité de nous tous.

7 Il a été offert, parce que lui-même l’a voulu, et il n’a point ouvert la bouche. Il sera mené à la mort comme une brebis qu’on va égorger ; il demeurera dans le silence sans ouvrir la bouche, comme un agneau est muet devant celui qui le tond.

8 Il est mort au milieu des douleurs, ayant été condamné par des juges. Qui racontera sa génération ? Car il a été retranché de la terre des vivants. Je l’ai frappé à cause des crimes de mon peuple.

9 Il donnera les impies pour le prix de sa sépulture, et les riches pour la récompense de sa mort ; parce qu’il n’a point commis d’iniquité, et que le mensonge n’a jamais été dans sa bouche.

10 Mais le Seigneur a voulu le briser dans son infirmité. S’il livre son âme pour le péché, il verra sa race durer longtemps, et la volonté de Dieu s’exécutera heureusement par sa conduite.

11 Il verra le fruit de ce que son âme aura souffert ; et il en sera rassasié. Comme mon serviteur est juste, il justifiera par sa doctrine un grand nombre d’hommes, et il portera sur lui leurs iniquités.

12 C’est pourquoi je lui donnerai pour partage une grande multitude de personnes, et il distribuera les dépouilles des forts ; parce qu’il a livré son âme à la mort, et qu’il a été mis au nombre des scélérats, qu’il a porté les péchés de plusieurs, et qu’il a prié pour les violateurs de la loi.



RËJOUISSEZ-VOUS, stérile qui n’enfantiez point : chantez des cantiques de louanges, et poussez des cris de joie, vous qui n’aviez point d’enfants ; parce que celle qui était abandonnée a maintenant plus d’enfants que celle qui avait un mari, dit le Seigneur.

2 Donnez plus d’espace a vos tentes, étendez le plus que vous pourrez les peaux qui les couvrent : rendez-en les cordages plus longs, et les pieux plus affermis.

3 Vous vous étendrez à droite et à gauche : votre postérité aura les nations pour héritage, et elle habitera les villes désertes.

4 Ne craignez point ; vous ne serez point confondue, vous ne rougirez point. Il ne vous restera plus de sujet de honte ; parce que vous oublierez la confusion de votre jeunesse, et vous perdrez le souvenir de l’opprobre de votre veuvage.

5 Car celui qui vous a créée sera votre maître ; son nom est le Seigneur des armées ; et le Saint d’Israël qui vous rachètera, s’appellera le Dieu de toute la terre.

6 Car le Seigneur vous a appelée à lui comme une femme qui était abandonnée, dont l’esprit était dans la douleur ; comme une femme qu’il avait épousée lorsqu’elle était jeune, mais qu’il a depuis répudiée, dit votre Dieu.

7 Je vous ai abandonnée pour un peu de temps, et pour un moment, et je vous rassemblerai par une grande miséricorde.

8 J’ai détourné mon visage de vous pour un moment, dans le temps de ma colère ; mais je vous ai regardée ensuite avec une compassion qui ne finira jamais, dit le Seigneur, qui vous a rachetée.

9 J’ai fait pour vous ce que je fis au temps de Noé. Comme j’ai juré à Noé de ne répandre plus sur la terre les eaux du déluge ; ainsi j’ai juré de ne me mettre plus en colère contre vous, et de ne vous plus faire de reproches.

10 Car les montagnes seront ébranlées, et les collines trembleront ; mais ma miséricorde ne se retirera point de vous, et l’alliance par laquelle je fais la paix avec vous, ne sera jamais ébranlée, dit le Seigneur, qui a pour vous une tendresse de compassion.

11 Pauvre désolée, qui avez été si longtemps battue de la tempête et sans consolation, je vais poser moi-même dans