Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/600

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


plus ; mais ils invoqueront un roi, et tous ses princes seront anéantis.

13 Les épines et les orties croîtront dans ses maisons, les chardons rempliront ses forteresses, et elle deviendra la demeure des dragons, et le pâturage des autruches.

14 Les démons et les onocentaures s’y rencontreront, et les satyres y jetteront des cris les uns aux autres. C’est là que la sirène se retire ; c’est où elle trouve son repos.

15 C’est là que le hérisson fait son trou, et qu’il nourrit ses petits, et qu’ayant fouillé tout autour il les fait croître dans l’ombre de sa caverne : c’est là que les milans s’assemblent, et qu’ils se joignent l’un à l’autre.

16 Cherchez et lisez avec soin dans le livre du Seigneur, et vous trouverez qu’il ne manquera rien de ce que j’annonce : aucune de mes paroles ne sera vaine ; parce que ce qui sort de ma bouche, m’a été inspiré de Dieu, et que c’est son esprit qui rassemblera tous ces monstres.

17 C’est lui qui leur fera leur partage dans l’Idumée ; sa main la divisera entre eux avec mesure : ils la posséderont éternellement ; ils y habiteront dans la suite de toutes les générations.



LA terre déserte et sans chemin se réjouira, la solitude sera dans l’allégresse, et elle fleurira comme le lis.

2 Elle poussera, elle germera de toutes parts, elle sera dans une effusion de joie et de louanges : la gloire du Liban lui sera donnée, la beauté du Carmel et de Saron. Ils verront eux-mêmes la gloire du Seigneur, et la magnificence de notre Dieu.

3 Fortifiez les mains languissantes, et soutenez les genoux tremblants.

4 Dites à ceux qui ont le cœur abattu : Prenez courage, ne craignez point ; voici votre Dieu qui vient vous venger, et rendre aux hommes ce qu’ils méritent : Dieu viendra lui-même, et il vous sauvera.

5 Alors les yeux des aveugles verront ; le jour, et les oreilles des sourds seront ouvertes.

6 Le boiteux bondira comme le cerf, et la langue des muets sera déliée ; parce que des sources d’eaux sortiront de terre dans le désert, et que des torrents couleront dans la solitude.

7 La terre qui était desséchée se changera en un étang, et celle qui brûlait de soif en des fontaines. Dans les cavernes où les dragons habitaient auparavant, on verra naître la verdeur des roseaux et du jonc.

8 Il y aura là un sentier, et une voie qui sera appelée la voie sainte : celui qui est impur n’y passera point, et ce sera pour vous une voie droite, en sorte que les ignorants y marcheront sans s’égarer.

9 Il n’y aura point là de lion, la bête farouche n’y montera point, et ne s’y trouvera point : ceux qui auront été délivrés y marcheront.

10 Ceux que le Seigneur aura rachetés retourneront, et viendront à Sion chantant ses louanges : ils seront couronnés d’une allégresse éternelle : le ravissement de leur joie ne les quittera point, la douleur et les gémissements en seront bannis pour jamais.



LA quatorzième année du règne d’Ezcchias, Sennachérib, roi des Assyriens, vint assiéger toutes les villes les plus fortes de Juda, et les prit.

2 Il envoya Rabsacès de Lachis à Jérusalem avec une grande armée contre le roi Ezéchias, et il s’arrêta à l’aqueduc de la piscine supérieure dans le chemin du champ du foulon.

3 Eliaeim, fils d’Helcias, qui était grand maître de la maison du roi, Sobna, secrétaire, et Joahé, fils d’Asaph, chancelier, étant venus le trouver,

4 Rabsacès leur parla de la sorte : Dites à Ezéchias : Voici ce que dit le grand roi, le roi des Assyriens : Quelle est cette confiance dont vous vous flattez ?

5 Par quel dessein et avec quelle force prétendez-vous vous révolter contre moi ? et sur quoi vous appuyez-vous, lorsque vous refusez de m’obéir ?

6 Vous vous appuyez sur l’Egypte, sur ce roseau cassé, qui entrera dans la main de celui qui s’appuie dessus, et qui la transpercera : c’est ce que sera Pharaon, roi d’Egypte, pour tous ceux qui espèrent en lui.

7 Si vous me dites, Nous mettons notre espérance dans le Seigneur, notre Dieu ; n’est-ce pas ce Dieu dont Ezéchias a détruit les hauts lieux et les autels, ayant dit à Juda et à Jérusalem : Vous adorerez devant cet autel que j’ai dressé.

8 Maintenant donc, rendez-vous au roi des Assyriens, mon seigneur et mon maître, et je vous donnerai deux mille chevaux, si vous pouvez seulement trouver assez de gens parmi votre peuple pour les monter.

9 Et comment pourrez-vous seulement tenir contre l’un des moindres gouverneurs des places de mon maître ? Si vous mettez votre confiance dans l’Egypte, dans ses chariots et dans sa cavalerie ;

10 croyez-vous que je sois venu dans cette terre pour la perdre sans l’ordre de Dieu ? C’est le Seigneur qui m’a dit : Entrez dans cette terre, et détruisez tout.

11 Alors Eliacim, Sobna et Joahé dirent à Rabsacès : Parlez à vos serviteurs en langue syriaque, parce que nous la