Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/60

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.




EXODE.
________




VOICI les noms des enfants d’Israël qui vinrent en Egypte avec Jacob, et qui y entrèrent chacun avec sa famille :

2 Ruben, Siméon, Lévi, Juda,

3 Issachar, Zabulon, Benjamin,

4 Dan, Nephthali, Gad et Aser.

5 Tous ceux qui étaient sortis de Jacob étaient donc en tout soixante et dix personnes. Joseph était en Egypte.

6 Et après sa mort, et celle de tous ses frères, et de toute cette première génération,

7 les enfants d’Israël s’accrurent et se multiplièrent extraordinairement ; et étant devenus extrêmement forts, ils remplirent le pays où ils étaient.

8 Cependant il s’éleva dans l’Egypte un roi nouveau, à qui Joseph était inconnu ;

9 et il dit à son peuple : Vous voyez que le peuple des enfants d’Israël est devenu très-nombreux, et qu’il est plus fort que nous.

10 Opprimons-les donc avec sagesse, de peur qu’ils ne se multiplient encore davantage ; et que si nous nous trouvions surpris de quelque guerre, ils ne se joignent à nos ennemis, et qu’après nous avoir vaincus, ils ne sortent de l’Egypte.

11 il établit donc des intendants des ouvrages, afin qu’ils accablassent les Hébreux de fardeaux insupportables. Et ils bâtirent à Pharaon des villes pour servir de magasins ; savoir, Phithom et Ramessès.

12 Mais plus on les opprimait, plus leur nombre se multipliait et croissait visiblement.

13 Les Egyptiens haïssaient les enfants d’Israël ; ils les affligeaient en leur insultant,

14 et ils leur rendaient la vie ennuyeuse, en les employant à des travaux pénibles de mortier et de brique, et à toute sorte d’ouvrages de terre dont ils étaient accablés.

15 Le roi d’Egypte parla aussi aux sages-femmes qui accouchaient les femmes des Hébreux, dont l’une se nommait Séphora, et l’autre Phua,

16 et il leur fit ce commandement : Quand vous accoucherez les femmes des Hébreux, au moment que l’enfant sortira, si c’est un enfant mâle, tuez-le ; si c’est une fille, laissez-la vivre.

17 Mais les sages-femnes furent touchées de la crainte de Dieu, et ne firent point ce que le roi d’Egypte leur avait commandé ; mais elles conservèrent les enfants mâles.

18 Le roi les ayant donc fait venir, leur dit : Quel a été votre dessein lorsque vous avez épargné ainsi les enfants mâles ?

19 Elles lui répondirent : Les femmes des Hébreux ne sont pas comme celles d’Egypte ; car elles savent elles-mêmes comment il faut accoucher, et avant que nous soyons venues les trouver, elles sont déjà accouchées.

20 Dieu fit donc du bien à ces sages-femmes ; et le peuple s’accrut et se fortifia extraordinairement.

21 Et parce que les sages-femmes avaient craint Dieu, il établit leurs maisons.

22 Alors Pharaon fit ce commandement à tout son peuple : Jetez dans le fleuve tous les enfants mâles qui naîtront parmi les Hébreux, et ne réservez que les filles.



QUELQUE temps après, un homme de la maison de Lévi ayant épousé une femme de sa tribu,

2 sa femme conçut et enfanta un fils ; et voyant qu’il était beau, elle le cacha pendant trois mois.

3 Mais comme elle vit qu’elle ne pouvait plus tenir la chose secrète, elle prit un panier de jonc, et l’ayant enduit de bitume et de poix, elle mit dedans le petit enfant, l’exposa parmi des roseaux sur le bord du fleuve,

4 et fit tenir sa sœur loin de là, pour voir ce qui en arriverait.

5 En en même temps la fille de Pharaon vint au fleuve pour se baigner, accompagnée de ses filles, qui marchaient le long du bord de l’eau. Et ayant aperçu ce panier parmi les roseaux, elle envoya une de ses filles qui le lui apporta.

6 Elle l’ouvrit, et trouvant dedans ce petit enfant qui criait, elle fut touchée de compassion, et elle dit : C’est un des enfants des Hébreux.

7 La sœur de l’enfant s’étant approchée, lui dit : Vous plaît-il que j’aille quérir une femme des Hébreux qui puisse nourrir ce petit enfant ?