Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/589

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



17 Après cela l’exemple de la terre de Juda deviendra l’effroi de l’Egypte ; et quiconque se souviendra de cette terre, tremblera de crainte dans la vue des desseins que le Seigneur des armées a formés sur elle.

18 En ce temps-là il y aura cinq villes dans l’Egypte qui parleront la langue de Chanaan, et qui jureront par le Seigneur des armées : l’une d’entre elles sera appelée la Ville du soleil.

19 Il y aura en ce temps-là un autel du Seigneur au milieu de l’Egypte, et un monument au Seigneur à l’extrémité du pays.

20 Ce sera dans l’Egypte un signe et un témoignage des desseins du Seigneur des armées sur ce pays : car ils crieront au Seigneur étant accablés par celui qui les opprimait, et il leur enverra un sauveur et un protecteur qui les délivrera.

21 Alors le Seigneur sera connu de l’Egypte, et les Egyptiens connaîtront le Seigneur : ils l’honoreront avec des hosties et des oblations ; ils lui feront des vœux, et les lui rendront.

22 Ainsi le Seigneur frappera l’Egypte d’une plaie, et il la refermera : ils reviendront au Seigneur, et il leur deviendra favorable, et il les guérira.

23 En ce temps-là il y aura un passage et un commerce de l’Egypte en Assyrie : les Assyriens entreront dans l’Egypte, et les Egyptiens dans l’Assyrie, et les Egyptiens serviront les Assyriens.

24 En ce temps-là Israël se joindra pour troisième aux Egyptiens et aux Assyriens : il sera une source de bénédiction au milieu de la terre.

25 Car le Seigneur des armées l’a béni, en disant : Mon peuple d’Egypte est béni, l’Assyrien est l’ouvrage de mes mains, et Israël est mon héritage.



L’ANNÉE que Tharthan, envoyé par Sargon, roi des Assyriens, vint à Azot, l’assiégea et la prit :

2 cette année-là, dis-je, le Seigneur parla à Isaïe, fils d’Amos, et lui dit : Allez, ôtez le sac de dessus vos reins, et les souliers de vos pieds. Isaïe le fit, et il alla nu et sans souliers.

3 Alors le Seigneur dit : Comme mon serviteur Isaïe a marché nu et sans souliers pour être comme un prodige qui marque ce qui doit arriver durant trois ans à l’Egypte et à l’Ethiopie ;

4 ainsi le roi des Assyriens emmènera d’Egypte et d’Ethiopie une foule de captifs et de prisonniers de guerre, les jeunes et les vieillards, tout nus, sans habits et sans souliers, sans avoir même de quoi couvrir ce qui doit être caché dans le corps, à la honte de l’Egypte.

5 Et les Juifs seront saisis de crainte, et ils rougiront d’avoir fondé leur espérance sur l’Ethiopie, et leur gloire sur l’Egypte.

6 Les habitants de cette île diront alors : C’était donc là notre espérance ; voilà ceux dont nous implorions le secours pour nous délivrer de la violence du roi des Assyriens ; et comment pourrons-nous nous sauver nous-mêmes ?



PROPHÉTIE contre le désert de la mer. Je vois venir du désert, je vois venir d’une terre affreuse, comme des tourbillons poussés par le vent du midi pour tout renverser.

2 Dieu m’a révélé une épouvantable prophétie : le perfide continue d’agir dans sa perfidie ; et celui qui dépeuplait continue de dépeupler tout. Marche, Elam ; Mède, assiège la ville : je vais faire cesser les gémissements qui s’élèvent du milieu d’elle.

3 C’est pourquoi mes entrailles sont saisies de douleur ; je suis déchiré au dedans de moi comme une femme qui est en travail : ce que j’entends m’effraye, et ce que je vois m’épouvante.

4 Mon cœur est tombé dans la défaillance ; mon esprit est rempli d’effroi et de ténèbres : cette Babylone qui était mes délices, me devient un sujet d’effroi.

5 Couvrez la table, contemplez d’une guérite ceux qui mangent et qui boivent : levez-vous, princes, prenez le bouclier.

6 Car voici ce que le Seigneur m’a dit : Allez, posez une sentinelle qui vienne vous dire tout ce qu’il verra.

7 Et la sentinelle vit un chariot conduit par deux hommes, montés l’un sur un âne, et l’autre sur un chameau : et il s’appliqua avec grande attention à considérer ce qu’il voyait.

8 Alors il cria comme un lion : Je fais sentinelle pour le Seigneur, et j’y demeure pendant tout le jour : je fais ma garde, et j’y passe les nuits entières.

9 Les deux hommes qui conduisaient le chariot s’étant approchés, j’entendis une voix qui me dit : Babylone est tombée ; elle est tombée cette grande ville, et toutes les images de ses dieux ont été brisées contre terre.

10 O vous que je laisse dans l’oppression, vous que je laisse briser comme la paille dans l’aire ! ce que j’ai appris du Seigneur des armées, du Dieu d’Israël, je vous l’annonce.

11 Prophétie contre Duma. J’entends qu’on crie à moi de Séir : Sentinelle, qu’avez-vous vu cette nuit» Sentinelle, qu’avez-vous vu cette nuit ?

12 La sentinelle répondit : Le point du jour est venu, et la nuit va suivre : si vous cherchez, cherchez avec soin : convertissez-vous, et venez.

13 Prophétie contre l’Arabie. Vous dor-