Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/586

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



14 je me placerai au-dessus des nuées les plus élevées, et je serai semblable au Très-Haut ?

15 Et néanmoins tu as été précipité de cette gloire dans l’enfer, jusqu’au plus profond des abîmes.

16 Ceux qui te verront, s’approcheront près de toi, et après t’avoir envisagé, ils te diront : Est-ce là cet homme qui a épouvanté la terre, qui a jeté la terreur dans les royaumes,

17 qui a fait du monde un désert, qui en a détruit les villes, et qui a retenu dans les chaînes ceux qu’il avait faits ses prisonniers.

18 Tous les rois des nations sont morts avec gloire, et chacun d’eux a son tombeau.

19 Mais pour toi, tu as été jeté loin de ton sépulcre comme un tronc inutile, et tout couvert de ton sang tu as été enveloppé dans la foule de ceux qui ont été tués par l’épée, et qu’on a fait descendre au fond de la terre comme un corps déjà pourri.

20 Tu n’auras pas même, comme l’un d’eux, cette misérable sépulture, parce que tu as ruiné ton royaume, tu as fait périr ton peuple. La race des scélérats ne s’établira point sur la terre.

21 Préparez ses enfants à une mort violente à cause de l’iniquité de leurs pères : ils ne s’élèveront point, ils ne seront point les héritiers du royaume de leur père, et ils ne rempliront point de villes la face du monde.

22 Je m’élèverai contre eux, dit le Seigneur des armées : je perdrai le nom de Babylone, j’en exterminerai les rejetons, les descendants et toute la race, dit le Seigneur.

23 Je la rendrai la demeure des hérissons, je la réduirai à des marais d’eaux bourbeuses, je la nettoierai, et j’en jetterai jusqu’aux moindres restes, dit le Seigneur des armées.

24 Le Seigneur des armées a fait ce serment : Je jure que ce que j’ai pensé arrivera, et que ce que j’ai arrêté dans mon esprit

25 s’exécutera : Je perdrai les Assyriens dans ma terre, je les foulerai aux pieds sur mes montagnes ; et Israël secouera le joug qu’ils lui avaient imposé, et se déchargera des fardeaux dont ils l’accablaient.

26 C’est là le dessein que j’ai formé sur toute la terre ; c’est pour cela que j’ai étendu mon bras sur toutes les nations.

27 Car c’est le Seigneur des armées qui l’a ordonné ; qui pourra s’y opposer ? Il a étendu son bras ; qui pourra le détourner ?

28 Cette prophétie qui suit, a été prononcée l’année de la mort du roi Achaz :

29 Ne te réjouis point, terre de Palestine, de ce que la verge de celui qui te frappait a été brisée : car de la race du serpent il sortira un basilic, et ce qui en naîtra dévorera les oiseaux.

30 Ceux qui étaient réduite à la dernière indigence seront nourris, et les pauvres se reposeront avec confiance : je vous sécherai jusqu’à la racine par la faim que je vous enverrai, et je perdrai tout ce qui restera de vous.

31 Porte, fais entendre tes hurlements ; ville, fais retentir tes cris : toute la Palestine est renversée : car les bataillons viennent de l’Aquilon comme un tourbillon de fumée, et nul ne pourra se sauver de leurs mains.

32 Que répondra-t-on alors aux envoyés de cette nation ? sinon que c’est le Seigneur qui a fondé Sion, et que c’est en lui qu’espéreront les pauvres de son peuple.



PROPHÉTIE contre Moab. Ar, la capitale de Moab, a été saccagée pendant la nuit ; elle est détruite entièrement : la muraille de Moab a été renversée la nuit ; on n’en parlera plus.

2 La maison royale et la ville de Dibon sont montées à leurs hauts lieux pour pleurer la perte de Nabo et de Médaba ; Moab sera dans les cris et les hurlements : ils s’arracheront tous les cheveux, ils se feront tous raser la barbe.

3 Ils iront dans les rues revêtus de sacs : les toits des maisons et les places publiques retentiront de toutes parts du bruit de leurs plaintes mêlées de leurs larmes.

4 Hésébon et Eléalé jetteront de grands cris ; leur voix se fera entendre jusqu’à Jasa : les plus vaillants de Moab s’écrieront aussi, et ce peuple pénétré d’affliction dévorera ses plaintes au fond de son âme.

5 Mon cœur poussera des soupirs sur l’affliction de Moab ; ses appuis et les plus vaillants mêmes d’entre eux s’enfuient jusqu’à Ségor, qui crie elle-même aussi fortement qu’une génisse de trois ans : ils montent en pleurant par la colline de Luith, et le cri de leur affliction s’est élevé dans le chemin d’Oronaïm.

6 Les eaux de Nemrim se changeront en un désert, et l’herbe se séchera, les plantes languiront, et toute la verdeur de la terre s’évanouira.

7 La grandeur de leurs châtiments égalera celle de leurs crimes ; les ennemis les mèneront au torrent des saules.

8 Les cris de Moab se feront entendre dans tous ses confins, ses plaintes passeront jusqu’à Gallim, et ses hurlements retentiront jusqu’au puits d’Elim.

9 Car les eaux de Dibon seront remplies de sang, parce que j’enverrai à Dibon un surcroît de sang ; et j’enverrai le lion contre ceux de Moab qui auront échappé, et contre les restes malheureux de cette terre.