Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/585

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


le Tout-Puissant viendra pour tout perdre.

7 C’est pourquoi tous les bras seront languissants, et tous les cœurs se fondront comme la cire ; (8) ils seront brisés ; ils seront agités de convulsions et de douleurs, ils souffriront des maux comme une femme qui est en travail : ils se regarderont l’un l’autre avec étonnement, et leurs visages seront desséchés comme s’ils avaient été brûlés par le feu.

9 Voici le jour du Seigneur qui va venir, jour cruel, plein d’indignation, de colère et de fureur, pour dépeupler la terre, et pour en exterminer les méchants.

10 Les étoiles du ciel les plus éclatantes ne répandront plus leur lumière : le soleil à son lever se couvrira de ténèbres, et la lune n’éclairera plus.

11 Je viendrai venger les crimes du monde, et punir l’iniquité des impies : je ferai cesser l’orgueil des infidèles, et j’humilierai l’insolence de ceux qui se rendent redoutables.

12 L’homme sera plus précieux que l’or ; il sera plus précieux que l’or le plus pur.

13 J’ébranlerai le ciel même ; et la terre tremblera sur ses fondements, à cause de l’indignation du Seigneur des armées, et du jour de sa colère et de sa fureur.

14 Alors comme un daim qui s’enfuit, et comme des brebis qui se dispersent sans qu’il y ait personne qui les rassemble, ainsi tous l’abandonneront pour retourner vers leur peuple, et ils fuiront tous dans leur pays.

15 Quiconque sera trouvé dans ses murailles, sera tué : tous ceux qui se présenteront pour la défendre, passeront au fil de l’épée.

16 Les enfants seront écrasés contre la terre à leurs yeux : leurs maisons seront pillées, et leurs femmes violées.

17 Je vais susciter contre eux les Mèdes, qui ne chercheront point d’argent, et qui ne se mettront point en peine de l’or ;

18 mais ils perceront les petits enfants de leurs flèches, ils n’auront point de compassion de ceux qui sont encore dans les entrailles de leurs mères, et ils n’épargneront point ceux qui ne font que de naître.

19 Cette grande Babylone, cette reine entre les royaumes du monde, qui avait porté dans un si grand éclat l’orgueil des Chaldéens, sera détruite, comme le Seigneur renversa Sodome et Gomorrhe.

20 Elle ne sera plus jamais habitée, et elle ne se rebâtira point dans la suite de tous les siècles ; les Arabes n’y dresseront pas même leurs tentes, et les pasteurs n’y viendront point pour s’y reposer.

21 Mais les bêtes sauvages s’y retireront ; ses maisons seront remplies de dragons, les autruches viendront y habiter, et les satyres y feront leurs danses ;

22 les hiboux hurleront à l’envi l’un de l’autre dans ses maisons superbes, et les cruelles sirènes habiteront dans ses palais de délices.



CE temps de la ruine de Babylone est déjà proche, et les jours n’en sont point éloignés : car le Seigneur fera miséricorde a Jacob ; il choisira encore ses serviteurs dans Israël, et il les fera reposer dans leur terre : les étrangers se joindront à eux, et ils s’attacheront à la maison de Jacob.

2 Les peuples les prendront, et les introduiront dans leur pays ; et la maison d’Israël aura ces peuples pour serviteurs et pour servantes dans la terre du Seigneur : ceux qui les avaient pris seront leurs captifs, et ils s’assujettiront ceux qui les avaient dominés avec tant d’empire.

3 En ce temps-là, lorsque le Seigneur aura terminé vos travaux, votre oppression, et cette dure servitude sous laquelle vous soupiriez auparavant ;

4 vous userez de ces discours figurés contre le roi de Babylone, et vous direz : Qu’est devenu ce maître impitoyable ? Comment ce tribut qu’il exigeait si sévèrement, a-t-il cessé ?

5 Le Seigneur a brisé le bâton des impies, la verge de ces fiers dominateurs,

6 qui dans son indignation frappait les peuples d’une plaie incurable, qui s’assujettissait les nations dans sa fureur, et qui les persécutait cruellement.

7 Toute la terre est maintenant dans le repos et dans le silence, elle est dans la joie et dans l’allégresse :

8 les sapins mêmes et les cèdres du Liban se sont réjouis de ta perte : Depuis que tu es mort, disent-ils, il ne vient plus personne qui nous coupe et qui nous abatte.

9 L’enfer même s’est vu tout en trouble à ton arrivée ; il a fait lever les géants à cause de toi. Tous les princes de la terre, et tous les rois des nations sont descendus de leur trône.

10 Ils t’adresseront tous leur parole pour te dire : Tu as donc été percé de plaies aussi bien que nous, et tu es devenu semblable à nous.

11 Ton orgueil a été précipité dans les enfers ; ton corps mort est tombé par terre ; ta couche sera la pourriture, et ton vêtement seront les vers.

12 Comment es-tu tombé du ciel, Lucifer, toi qui paraissais si brillant au point du jour ? Comment as-tu été renversé sur la terre, toi qui frappais de plaies les nations ?

13 qui disais en ton cœur : Je monterai au ciel, j’établirai mon trône au-dessus des astres de Dieu, je m’assiérai sur la montagne de l’alliance, aux côtés de l’aquilon ;