Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/557

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



16 Celui qui opprime le pauvre pour accroître ses richesses, donnera lui-même à un plus riche que lui, et deviendra pauvre.

17 Prêtez l’oreille, écoutez les paroles des sages, et appliquez votre cœur à la doctrine que je vous enseigne.

18 Vous en reconnaîtrez la beauté, lorsque vous la garderez au fond de votre cœur ; et elle se répandra sur vos lèvres.

19 Elle vous servira à mettre votre confiance dans le Seigneur ; c’est pour cela que je vous l’ai représentée aujourd’hui.

20 Je vous l’ai décrite triplement, avec méditation et avec science,

21 pour faire voir la certitude des paroles de la vérité ; afin qu’elles vous servent à répondre à ceux qui vous ont envoyé.

22 Ne faites point de violence au pauvre, parce qu’il est pauvre ; n’opprimez point dans le jugement celui qui n’a rien.

23 Car le Seigneur se rendra lui-même le défenseur de sa cause, et il percera ceux qui auront percé son âme.

24 Ne soyez point ami d’un homme colère, et ne vivez point avec un homme furieux ;

25 de peur que vous n’appreniez à vivre comme lui, et que vous ne donniez à votre âme un sujet de chute.

26 Ne vous liez point avec ceux qui s’engagent en touchant dans la main, et qui s’offrent à répondre pour ceux qui doivent ;

27 car si vous n’avez pas de quoi restituer, qui empêchera qu’on ne vous emporte la couverture de votre lit ?

28 Ne passez point les anciennes bornes qui ont été posées par vos pères.

29 Avez-vous vu un homme prompt à faire son œuvre ? il paraîtra, non devant les hommes du peuple, mais devant les rois.



LORSQUE vous serez assis pour manger avec le prince, considérez avec attention ce qui sera servi devant vous :

2 mettez un couteau à votre gorge, si néanmoins vous êtes maître de votre âme ;

3 ne désirez point des viandes de celui où se trouve le pain du mensonge.

4 Ne vous fatiguez point à vous enrichir ; mais mettez des bornes à votre prudence.

5 Ne levez point les yeux vers les richesses que vous ne pouvez avoir ; parce qu’elles prendront des ailes comme l’aigle, et s’envoleront au ciel.

6 Ne mangez point avec un homme envieux, et ne désirez point de ses viandes ;

7 parce qu’il juge de ce qu’il ignore, comme un homme qui devine, et qui suit ses conjectures.
Buvez et mangez, vous dira-t-il ; mais son cœur n’est point avec vous.

8 Vous rejetterez les viandes que vous aviez mangées, et vous perdrez vos sages discours.

9 Ne parlez point avec les insensés ; parce qu’ils mépriseront la doctrine que vous leur aurez enseignée par vos paroles.

10 Ne touchez point aux bornes des petits, et n’entrez point dans le champ des orphelins ;

11 car celui qui est leur proche est puissant ; et il se rendra lui-même contre vous le défenseur de leur cause.

12 Que votre cœur entre dans la doctrine, et que vos oreilles reçoivent les paroles de science.

13 N’épargnez point la correction à l’enfant : car si vous le frappez avec la verge, il ne mourra point.

14 Vous le frapperez avec la verge, et vous délivrerez son âme de l’enfer.

15 Mon fils, si votre cœur est sage, mon cœur se réjouira avec vous ;

16 et mes entrailles tressailliront de joie, lorsque vos lèvres auront prononcé des paroles de vérité.

17 Que votre cœur ne porte point d’envie aux pécheurs ; mais demeurez ferme dans la crainte du Seigneur pendant tout le jour.

18 Car vous aurez ainsi de la confiance en votre dernière heure ; et ce que vous attendez, ne vous sera point ravi.

19 Ecoutez, mon fils, et soyez sage, et faites que votre âme marche droit dans la voie.

20 Ne vous trouvez point dans les festins de ceux qui aiment à boire, ni dans les débauches de ceux qui apportent des viandes pour manger ensemble ;

21 car passant le temps à boire et à se traiter ainsi, ils se ruineront ; et la paresse toujours endormie sera vêtue de haillons.

22 Ecoutez votre père qui vous a donné la vie, et ne méprisez pas votre mère lorsqu’elle sera dans la vieillesse.

23 Achetez la vérité, et ne la vendez point ; et faites le même à l’égard de la sagesse, de la doctrine et de l’intelligence.

24 Le père du juste tressaille d’allégresse ; celui qui a donné la vie au sage, trouvera sa joie en lui.

25 Que votre père et votre mère soient dans l’allégresse ; et que celle qui vous a mis au monde, tressaille de joie.

26 Mon fils, donnez-moi votre cœur, et que vos yeux s’attachent à mes voies.

27 Car la femme prostituée est une fosse profonde, et l’étrangère est un puits étroit.

28 Elle dresse des embûches sur le chemin comme un voleur, et elle tue ceux qu’elle voit n’être pas bien sur leurs gardes.