Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/543

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


trouverez surpris par l’affliction, et par les maux les plus pressants.

28 Alors ils m’invoqueront, et je ne les écouterai point ; ils se lèveront dès le matin, et ils ne me trouveront point :

29 parce qu’ils ont haï les instructions ; qu’ils n’ont point embrassé la crainte du Seigneur ;

30 qu’ils ne se sont point soumis à mes conseils, et qu’ils n’ont eu que du mépris pour toutes mes remontrances.

31 Ainsi ils mangeront le fruit de leur voie, et ils seront rassasiés de leurs conseils.

32 L’égarement des enfants les tuera ; et la prospérité des insensés les perdra.

33 Mais celui qui m’écoute, reposera en assurance ; et il jouira d’une abondance de biens sans craindre aucun mal.



MON fils, si vous recevez mes paroles, et si vous tenez mes préceptes cachés dans le fond de votre cœur,

2 en sorte que votre oreille se rende attentive à la sagesse, abaissez votre cœur pour connaître la prudence.

3 Car si vous invoquez la sagesse, et que vous soumettiez votre cœur à la prudence ;

4 si vous la recherchez comme on recherche l’argent, et que vous creusiez bien avant pour la trouver, comme font ceux qui déterrent des trésors ;

5 alors vous comprendrez la crainte du Seigneur, et vous trouverez la science de Dieu :

6 parce que c’est le Seigneur qui donne la sagesse ; et c’est de sa bouche que sort la prudence et la science.

7 Il réserve le salut comme un trésor pour ceux qui ont le cœur droit, et il protégera ceux qui marchent dans la simplicité :

8 gardant lui-même les sentiers de la justice, et veillant sur la voie des saints.

9 Alors vous connaîtrez la justice, le jugement et l’équité, et tous les sentiers qui sont droits.

10 si la sagesse entre dans votre cœur, et que la science plaise à votre âme :

11 le conseil vous gardera, et la prudence vous conservera ;

12 afin que vous soyez délivré de la mauvaise voie, et des hommes qui tiennent des discours corrompus ;

13 qui abandonnent le chemin droit, et qui marchent par des voies ténébreuses ;

14 qui se réjouissent lorsqu’ils ont fait le mal, et qui triomphent dans les choses les plus criminelles ;

15 dont les voies sont toutes corrompues, et dont les démarches sont infâmes :

16 afin que vous soyez délivré de la femme étrangère, de l’étrangère dont le langage est doux et flatteur ;

17 qui abandonne celui qu’elle a épousé en sa jeunesse ;

18 et qui oublie l’alliance qu’elle avait faite avec son Dieu : sa maison penche vers la mort, et ses sentiers mènent aux enfers ;

19 quiconque s’engage avec elle n’en reviendra point, et ne rentrera point dans les sentiers de la vie.

20 La sagesse vous gardera de tous ces maux, afin que vous marchiez dans la bonne voie, et que vous ne quittiez point les sentiers des justes.

21 Car ceux qui ont le cœur droit habiteront sur la terre ; et les simples y seront fermement établis.

22 Mais les méchants seront retranchés de dessus la terre, et ceux qui commettent l’iniquité en seront exterminés.



MON fils, n’oubliez point ma loi, et que votre cœur garde mes préceptes :

2 car vous y trouverez la longueur des jours, la multiplication des années de votre vie, et la paix.

3 Que la miséricorde et la vérité ne vous abandonnent point : mettez-les comme un collier autour de votre cou, et gravez-les sur les tables de votre cœur :

4 et vous trouverez grâce devant Dieu et devant les hommes ; vous serez honoré comme ayant une conduite sage.

5 Ayez confiance en Dieu de tout votre cœur, et ne vous appuyez point sur votre prudence.

6 Pensez à lui dans toutes vos voies, et il conduira lui-même vos pas.

7 Ne soyez point sage à vos propres yeux : craignez Dieu, et éloignez-vous du mal.

8 Ainsi votre chair sera saine, et l’arrosement pénétrera jusque dans vos os.

9 Honorez de votre bien le Seigneur, et donnez-lui les prémices de tous vos fruits ;

10 et alors vos greniers seront remplis de blé, et vos pressoirs regorgeront de vin.

11 Mon fils ! ne rejetez point la correction du Seigneur, et ne vous abattez point lorsqu’il vous châtie.

12 Car le Seigneur châtie celui qu’il aime, et il trouve en lui son plaisir comme un père dans son fils.

13 Heureux celui qui a trouvé la sagesse, et qui est riche en prudence.

14 Le trafic de la sagesse vaut mieux que celui de l’argent ; et le fruit qu’on en tire, est plus excellent que l’or le plus fin et le plus pur.

15 Son prix passe toutes les richesses : et tout ce qu’on désire le plus, ne mérite pas de lui être comparé.

16 Elle a la longueur des jours dans sa droite ; et dans sa gauche, les richesses et la gloire.