Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/537

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


20 et Ou, roi de Basan ; parce que sa miséricorde est éternelle ;

21 et a donné leur terre en héritage : parce que sa miséricorde est éternelle ;

22 en héritage à Israël, son serviteur ; parce que sa miséricorde est éternelle.

23 Il s’est souvenu de nous dans notre humiliation ; parce que sa miséricorde est éternelle.

24 Et il nous a rachetés de la servitude de nos ennemis ; parce que sa miséricorde est éternelle.

25 Il donne la nourriture à toute chair ; parce que sa miséricorde est éternelle.

26 Louez le Dieu du ciel ; parce que sa miséricorde est éternelle.

Louez le Seigneur des seigneurs ; parce que sa miséricorde est éternelle.



Psaume de David, à Jérémie, ou pour Jérémie.


NOUS nous sommes assis sur le bord des fleuves de Babylone ; et là nous avons pleuré en nous souvenant de Sion.

2 Nous avons suspendu nos instruments de musique aux saules qui sont au milieu de Babylone.

3 Car là ceux qui nous avaient emmenés captifs nous demandaient que nous chantassions des cantiques ; et ceux qui nous avaient enlevés, nous disaient : Chantez-nous quelqu’un des cantiques de Sion.

4 Comment chanterons-nous un cantique du Seigneur dans une terre étrangère ?

5 Si je t’oublie, ô Jérusalem ! que ma main droite soit mise en oubli.

6 Que ma langue soit attachée à mon gosier, si je ne me souviens point de toi ; si je ne me propose pas Jérusalem comme le principal sujet de ma joie.

7 Souvenez-vous, Seigneur ! des enfants d’Édom ; de ce qu’ils ont fait au jour de la ruine de Jérusalem, lorsqu’ils disaient : Détruisez-la ! détruisez-la jusqu’aux fondements.

8 Malheur à toi ! fille de Babylone : heureux celui qui te rendra tous les maux que tu nous as faits.

9 Heureux celui qui prendra tes petits enfants, et les brisera contre la pierre.



Pour David.


JE vous louerai, Seigneur ! et vous rendrai grâces de tout mon cœur ; parce que vous avez écouté les paroles de ma bouche : je célébrerai votre gloire à la vue des anges.

2 J’adorerai dans votre saint temple, et je publierai les louanges de votre nom, sur le sujet de votre miséricorde et de votre vérité : parce que vous avez élevé votre saint nom au-dessus de tout.

3 En quelque jour que je vous invoque, exaucez-moi : vous augmenterez la force de mon âme.

4 Que tous les rois de la terre vous louent, Seigneur ! parce qu’ils ont entendu annoncer toutes les paroles de votre bouche.

5 Et que l’on chante dans les voies du Seigneur, que la gloire du Seigneur est grande.

6 Car le Seigneur est très-élevé : il regarde les choses basses, et il ne voit que de loin les choses hautes.

7 Si je marche au milieu des afflictions, vous me sauverez la vie : vous avez étendu votre main contre la fureur de mes ennemis ; et votre droite m’a sauvé.

8 Le Seigneur prendra ma défense : Seigneur ! votre miséricorde est éternelle : ne méprisez pas les ouvrages de vos mains.



Pour la fin, Psaume de David.


SEIGNEUR ! vous m’avez éprouvé, et connu parfaitement : (2) vous m’avez connu, soit que je fusse assis ou levé.

Vous avez découvert de loin mes pensées : (3) vous avez remarqué le sentier par lequel je marche, et toute la suite de ma vie.

Et vous avez prévu toutes mes voies : (4) avant même que ma langue ait proféré aucune parole, vous la savez.

Vous avez, Seigneur ! une égale connaissance de toutes les choses (5) et futures et anciennes : c’est vous qui m’avez formé, et vous avez mis votre main sur moi.

6 Votre science est élevée d’une manière merveilleuse au-dessus de moi : elle me surpasse infiniment ; et je ne pourrai jamais y atteindre.

7 Où irai-je pour me dérober à votre Esprit ? et où m’enfuirai-je de devant votre face ?

8 Si je monte dans le ciel, vous y êtes : si je descends dans l’enfer, vous y êtes encore.

9 Si je prends des ailes dès le matin, et si je vais demeurer dans les extrémités de la mer ;

10 votre main même m’y conduira, et ce sera votre droite qui me soutiendra.

11 Et j’ai dit, Peut-être que les ténèbres me cacheront : mais la nuit même devient toute lumineuse pour me découvrir dans mes plaisirs ;

12 parce que les ténèbres n’ont aucune obscurité pour vous ; que la nuit est aussi claire que le jour, et que ses ténèbres sont à votre égard comme la lumière du jour même.

13 Car vous êtes le maître de mes reins et de mon cœur ; vous m’avez formé dès le ventre de ma mère.

14 Je vous louerai, parce que vous avez