Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/525

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


sieurs maux, et accablés de douleurs.

40 Les princes sont tombés aussi dans le mépris ; et il les a fait errer hors de la voie, par des lieux où il n’y avait point de chemin.

41 Mais il a enfin délivré le pauvre de son indigence, et multiplié ses enfants comme les brebis.

42 Les justes le verront, et seront remplis de joie ; et nul des méchants n’osera ouvrir la bouche.

43 Qui est sage, pour garder la mémoire de ces choses, et pour comprendre les miséricordes du Seigneur ?



Cantique ou Psaume de David.


2 MON cœur est préparé, ô Dieu ! mon cœur est préparé. Je chanterai et je ferai retentir vos louanges sur les instruments au milieu de ma gloire.

3 Levez-vous, ma gloire : excitez-vous, mon luth, et ma harpe : je me lèverai de grand matin.

4 Je vous louerai, Seigneur ! au milieu des peuples ; et je chanterai votre gloire parmi les nations.

5 Car votre miséricorde est plus élevée que les cieux, et votre vérité s’élève jusques aux nuées.

6 Élevez-vous, ô Dieu ! au-dessus des cieux, et que votre gloire éclate sur toute la terre ;

7 afin que vos bien-aimés soient délivrés. Sauvez-moi par le secours de votre droite, et exaucez-moi.

8 Dieu a parlé de son lieu saint : je me réjouirai, et je ferai le partage de Sichem ; et je prendrai les mesures de la Vallée des tentes.

9 Galaad est à moi, aussi bien que Manassé ; et Éphraïm est le soutien de ma tête ; Juda est le prince de mes États.

10 Moab est comme un vase qui nourrit mon espérance ; je m’avancerai dans l’Idumée, et je la foulerai aux pieds : les étrangers me sont devenus amis.

11 Qui est celui qui me conduira jusque dans la ville fortifiée ? qui est celui qui me conduira jusqu’en Idumée ?

12 Ne sera-ce pas vous, ô Dieu ! vous qui nous aviez rejetés, vous, ô Dieu ! qui ne marchiez plus à la tête de nos armées ?

13 Donnez-nous votre secours, pour nous tirer de l’affliction : car on espère en vain son salut de la part de l’homme.

14 Ce sera par le secours de Dieu que nous ferons des actions de vertu et de courage ; et lui-même réduira au néant nos ennemis.



Pour la fin, Psaume de David.


NE vous taisez pas, ô Dieu ! sur le sujet de mon innocence : (2) car la bouche du pécheur et la bouche de l’homme trompeur se sont ouvertes.

Ils ont parlé contre moi avec une langue trompeuse : (3) ils m’ont comme assiégé par leurs discours remplis de haine ; et ils m’ont fait la guerre sans aucun sujet.

4 Au lieu qu’ils devaient m’aimer, ils me déchiraient par leurs médisances : mais pour moi, je me contentais de prier.

5 Ils m’ont fait plusieurs maux au lieu du bien que je leur ai fait ; et leur haine a été la récompense de l’amour que je leur portais.

6 Donnez au pécheur l’empire sur lui ; et que le démon soit toujours à son côté droit.

7 Lorsqu’on le jugera, qu’il soit condamné ; et que sa prière même lui soit imputée à péché.

8 Que ses jours soient abrégés ; et qu’un autre reçoive son épiscopat.

9 Que ses enfants deviennent orphelins ; et que sa femme devienne veuve.

10 Que ses enfants soient vagabonds et errants, qu’ils soient contraints de mendier, et qu’ils soient chassés de leurs demeures.

11 Que l’usurier recherche et enlève tout son bien ; et que des étrangers lui ravissent tout le fruit de ses travaux.

12 Qu’il ne se trouve personne pour l’assister ; et que nul n’ait compassion de ses orphelins.

13 Que ses enfants périssent ; et que son nom soit effacé dans le cours d’une seule génération.

14 Que l’iniquité de ses pères revive dans le souvenir du Seigneur ; et que le péché de sa mère ne soit point effacé.

15 Qu’ils soient toujours en butte aux traits du Seigneur ; et que leur mémoire soit exterminée de dessus la terre ;

16 parce qu’il ne s’est point souvenu de faire miséricorde ; mais qu’il a poursuivi l’homme qui était pauvre et dans l’indigence, et dont le cœur était percé de douleur, afin de le faire mourir.

17 Il a aimé la malédiction, et elle tombera sur lui : il a rejeté la bénédiction, et elle sera éloignée de lui.

18 Il s’est revêtu de la malédiction ainsi que d’un vêtement : elle a pénétré comme l’eau au dedans de lui, et comme l’huile jusque dans ses os.

19 Qu’elle lui soit comme l’habit qui le couvre, et comme la ceinture de laquelle il est toujours ceint.

20 C’est là la manière dont le Seigneur punira ceux qui m’attaquent par leurs médisances, et qui profèrent des paroles meurtrières contre mon âme.

21 Et vous, Seigneur ! qui êtes le souverain Maître, prenez ma défense pour la gloire de votre nom, parce que votre miséricorde est remplie de douceur.

Délivrez-moi ; (22) parce que je suis pauvre et dans l’indigence, et que mon cœur est tout troublé au dedans de moi.