Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/493

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


vées comme des montagnes, et vos flots, ont passé sur moi.

9 Le Seigneur a envoyé sa miséricorde durant le jour ; et je lui chanterai la nuit un cantique d’action de grâces.

Voici la prière que j’offrirai au dedans de moi, à Dieu qui est l’auteur de ma vie : (10) je dirai à Dieu : Vous êtes mon défenseur et mon refuge.

Pourquoi m’avez-vous oublié ? et pourquoi faut-il que je marche tout accablé de tristesse, tandis que je suis affligé par l’ennemi ?

11 Pendant qu’on brise mes os, mes ennemis qui me persécutent m’accablent par leurs reproches, en me disant tous les jours : Où est ton Dieu ?

12 Pourquoi, mon âme, êtes-vous triste ? et pourquoi me remplissez-vous de trouble ? Espérez en Dieu ; parce que je dois encore le louer, comme celui qui est le salut et la lumière de mon visage, et mon Dieu.



Psaume de David.


JUGEZ-MOI, ô Dieu ! et faites le discernement de ma cause, en me défendant d’une nation qui n’est pas sainte : tirez-moi des mains de l’homme méchant et trompeur.

2 Puisque vous êtes ma force, ô Dieu ! pourquoi m’avez-vous repoussé ? et pourquoi me vois-je réduit à marcher dans la tristesse, étant affligé par l’ennemi ?

3 Répandez sur moi votre lumière et votre vérité : elles me conduiront et m’amèneront jusqu’à votre montagne sainte et à vos divins tabernacles.

4 Et j’entrerai jusqu’à l’autel de Dieu, jusqu’à Dieu même, qui remplit de joie ma jeunesse renouvelée. Ô Dieu ! ô mon Dieu ! je vous louerai sur la harpe.

5 Pourquoi, mon âme, êtes-vous triste ? et pourquoi me troublez-vous ? Espérez en Dieu ; parce que je dois encore le louer, comme celui qui est le salut et la lumière de mon visage, et mon Dieu.



Pour la fin, aux enfants de Coré, pour l’intelligence.


2 NOUS avons, ô Dieu ! entendu de nos oreilles, et nos pères nous ont annoncé l’ouvrage que vous avez fait dans leurs jours, et dans les jours anciens.

3 Votre main a exterminé les nations, et vous les avez établis en leur place ; vous avez affligé et chassé ces peuples.

4 Car ce n’a point été par la force de leur épée qu’ils se sont mis en possession de cette terre ; et ce n’a point été leur bras qui les a sauvés ; mais ç’a été votre droite et votre bras tout-puissant, et la lumière de votre visage, parce qu’il vous a plu de les aimer.

5 C’est vous aussi qui êtes mon Roi et mon Dieu ; vous qui avez tant de fois sauvé Jacob par votre seul commandement.

6 Ce sera en vous que nous trouverons la force de renverser nos ennemis ; et en invoquant votre nom, nous mépriserons tous ceux qui s’élèvent contre nous.

7 Car ce ne sera point dans mon arc que je mettrai mon espérance, et ce ne sera point mon épée qui me sauvera.

8 Puisque c’est vous qui nous avez sauvés de ceux qui nous affligeaient, et qui avez confondu ceux qui étaient animés de haine contre nous.

9 Ce sera toujours en Dieu que nous mettrons notre gloire ; et nous donnerons éternellement des louanges à votre saint nom.

10 Mais maintenant vous nous avez repoussés et couverts de confusion ; et vous ne voulez plus, ô Dieu ! marcher avec nos armées.

11 Vous nous avez fait tourner le dos devant nos ennemis ; et nous sommes devenus la proie de ceux qui nous haïssaient.

12 Vous nous avez exposés comme des brebis que l’on mène à la boucherie ; et vous nous avez dispersés parmi les nations.

13 Vous avez vendu votre peuple sans en recevoir de prix ; et dans l’achat qui s’en est fait, ils ont été donnés presque pour rien.

14 Vous nous avez rendus un sujet d’opprobre à nos voisins, et un objet d’insulte et de moquerie à ceux qui sont autour de nous.

15 Vous nous avez fait devenir la fable des nations ; et les peuples secouent la tête en nous regardant.

16 J’ai devant les yeux ma confusion durant tout le jour ; et la honte qui paraît sur mon visage, me couvre entièrement,

17 quand j’entends la voix de celui qui m’accable par ses reproches et ses calomnies ; et lorsque je vois mon ennemi et mon persécuteur.

18 Tous ces maux sont venus fondre sur nous ; et cependant nous ne vous avons point oublié, et nous n’avons point commis d’iniquité contre votre alliance.

19 Notre cœur ne s’est point éloigné, ni retiré en arrière ; et vous n’avez point détourné nos pas de votre voie.

20 Car vous nous avez humiliés dans un lieu d’affliction, et l’ombre de la mort nous a tout couverts.

21 Mais si nous avons oublié le nom de notre Dieu, et si nous avons étendu nos mains vers un dieu étranger ;

22 Dieu n’en redemandera-t-il pas compte ? Car il connaît ce qu’il y a de caché au fond du cœur.

23 Puisque nous sommes tous les jours livrés à la mort à cause de vous, et que nous sommes regardés comme des brebis destinées à la boucherie ;

24 levez-vous, Seigneur ! pourquoi paraissez vous comme endormi ? Levez-vous, et ne nous rejetez pas pour toujours.