Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/435

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


justes, une loi de vérité, des cérémonies saintes, et de bons préceptes.

14 Vous leur avez appris à sanctifier votre sabbat, et vous leur avez prescrit par Moïse, votre serviteur, vos commandements, vos cérémonies et votre loi.

15 Vous leur avez aussi donné un pain du ciel lorsqu’ils étaient pressés de la faim, et vous leur avez fait sortir l’eau de la pierre lorsqu’ils avaient soif ; vous leur avez dit d’entrer dans la terre, et de posséder le pays que vous aviez juré de leur donner.

16 Mais eux et nos pères ont agi avec orgueil ; leur tête est devenue dure et inflexible ; et ils n’ont point écouté vos commandements.

17 Ils n’ont point voulu les entendre, et ils ont perdu le souvenir des merveilles que vous aviez faites en leur faveur. Ils n’ont point voulu se soumettre à votre joug ; et par un esprit de révolte ils se sont opiniâtrés à vouloir retourner à leur première servitude. Mais vous, ô Dieu favorable, clément et miséricordieux, toujours patient et plein de miséricorde ! vous ne les avez point abandonnés,

18 lors même qu’ils se firent un veau d’or jeté en fonte, et qu’ils dirent, Israël, c’est là votre dieu qui vous a tiré de l’Égypte ; et qu’ils commirent de si grands blasphèmes.

19 Vous ne les avez point abandonnés dans le désert, parce que vos miséricordes sont grandes. La colonne de nuée ne les a point quittés, et n’a point cessé de les conduire pendant le jour, ni la colonne de feu pendant la nuit, pour leur faire voir le chemin par où ils devaient marcher.

20 Vous leur avez donné votre bon Esprit pour les instruire. Vous n’avez point retiré votre manne de leur bouche, et vous leur avez donné de l’eau dans leur soif.

21 Vous les avez nourris pendant quarante ans dans le désert ; il ne leur a rien manqué : leurs vêtements ne sont point devenus vieux, et leurs pieds n’ont point été foulés.

22 Vous leur avez donné les royaumes et les peuples, et vous leur avez partagé les terres par sort ; et ils ont possédé le pays de Séhon, c’est-à-dire, le pays du roi d’Hésébon, et le pays d’Og, roi de Basan.

23 Vous avez multiplié leurs enfants comme les étoiles du ciel, et vous les avez conduits en cette terre, où vous aviez promis à leurs pères de les faire entrer, afin qu’ils la possédassent.

24 Leurs enfants y sont venus, et ils l’ont possédée. Vous avez humilié devant eux les Chananéens, habitants de cette terre, et vous leur avez livré entre les mains les rois et les peuples de ce pays, afin qu’ils en fissent comme il leur plairait.

25 Ils ont pris ensuite des villes fortes ; ils ont possédé une bonne terre, et des maisons pleines de toutes sortes de biens, des citernes que d’autres avaient bâties, des vignes, des plants d’oliviers, et beaucoup d’arbres fruitiers : ils en ont mangé, ils se sont rassasiés, ils se sont engraissés, et votre grande bonté les a mis dans l’abondance et dans les délices.

26 Mais ils ont irrité votre colère : ils se sont retirés de vous, ils ont rejeté votre loi avec mépris ; ils ont tué vos prophètes, qui les conjuraient de votre part de revenir à vous ; et ils ont blasphémé votre nom avec outrage.

27 C’est pourquoi vous les avez livrés entre les mains de leurs ennemis, qui les ont opprimés : pendant le temps de leur affliction ils ont crié vers vous, et vous les avez écoutés du ciel ; et selon la multitude de vos miséricordes, vous leur avez donné des sauveurs pour les délivrer d’entre les mains de leurs ennemis.

28 Et lorsqu’ils ont été en repos, ils ont commis de nouveau le mal devant vous ; et vous les avez abandonnés entre les mains de leurs ennemis, qui s’en sont rendus les maîtres. Ils se sont ensuite tournés vers vous, et ils vous ont adressé leurs cris ; et vous les avez exaucés du ciel, et les avez délivrés souvent et en divers temps, selon la multitude de vos miséricordes.

29 Vous les avez encore sollicités de retourner à votre loi ; mais ils ont agi avec orgueil, ils n’ont point écouté vos commandements : ils ont péché contre vos ordonnances, que l’homme n’a qu’à observer pour y trouver la vie : ils vous ont tourné le dos ; ils se sont endurcis et entêtés, et ils n’ont point voulu vous écouter.

30 Vous avez différé de les punir pendant plusieurs années : vous les avez exhortés par votre Esprit en leur parlant par vos prophètes ; et ils ne vous ont point écouté ; et vous les avez livrés entre les mains des nations.

31 Vous ne les avez point néanmoins exterminés entièrement, et vous ne les avez point abandonnés, à cause de la multitude de vos bontés : parce que vous êtes un Dieu de miséricorde, un Dieu doux et clément.

32 Maintenant donc, ô Seigneur notre Dieu ! grand, fort et terrible, qui conservez inviolablement votre alliance et votre miséricorde, ne détournez point vos yeux de tous les maux qui nous ont accablés, nous, nos rois, nos princes, nos prêtres, nos prophètes, et nos pères, et tout votre peuple, depuis le temps du roi d’Assyrie jusqu’aujourd’hui.

33 Vous êtes juste, ô Dieu ! dans toutes les afflictions qui nous sont arrivées : parce que vous nous avez traités selon votre vérité, et que nous avons agi comme des impies.