Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/413

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


du roi des Assyriens, et les chefs mêmes qui la commandaient : de sorte que Sennachérib s’en retourna avec ignominie en son pays ; et étant entré dans le temple de son dieu, ses enfants qui étaient sortis de lui, le tuèrent de leur propre épée.

22 Le Seigneur délivra ainsi Ézéchias et les habitants de Jérusalem de la main de Sennachérib, roi des Assyriens, et de la main de tous leurs ennemis, et il leur donna la paix avec leurs voisins.

23 Plusieurs même faisaient porter des victimes à Jérusalem pour y offrir des sacrifices au Seigneur, et faisaient des présents à Ézéchias, roi de Juda, dont la réputation fut depuis fort grande parmi toutes les nations.

24 En ce temps Ézéchias fut malade d’une maladie mortelle, et il fit sa prière au Seigneur qui l’exauça, et il lui en donna un signe.

25 Mais Ézechias ne rendit pas à Dieu ce qu’il lui devait pour les biens qu’il avait reçus de lui ; parce que son cœur s’éleva, et la colère de Dieu s’alluma contre lui, contre Juda et contre Jérusalem.

26 Ensuite il s’humilia avec tous les citoyens de Jérusalem, de ce que son cœur s’était élevé : c’est pourquoi la colère de Dieu ne vint point sur eux durant la vie d’Ézéchias.

27 Or Ezéchias fut un prince très-riche et très-glorieux : il amassa de grands trésors d’argent, d’or et de pierreries, d’aromates, de toutes sortes d’armes et de vases de grand prix.

28 Il avait aussi de grands magasins de blé, de vin et d’huile, des étables et des écuries pour toutes sortes de gros bétail et de bêtes de charge, et des bergeries pour ses troupeaux.

29 Et il lit bâtir des villes pour lui, parce qu’il avait une infinité de troupeaux de brebis, et de toutes sortes de grandes bêtes, et que le Seigneur lui avait donné une abondance extraordinaire de biens.

30 C’est ce même roi Ézéchias qui boucha la haute fontaine des eaux de Gihon, et les fit couler sous terre vers l’occident de la ville de David, et qui réussit heureusement en toutes ses entreprises.

31 Néanmoins Dieu pour le tenter, et pour faire voir tout ce qu’il avait dans son cœur, se retira de lui dans cette ambassade des princes de Babylone, qui avaient été envoyés vers lui pour s’informer du prodige qui était arrivé sur la terre.

32 Pour le reste des actions d’Ézéchias, et de toutes ses bonnes œuvres, il est écrit dans les prophéties du prophète Isaïe, fils d’Amos, et dans le livre des Rois de Juda et d’Israël.

33 Ézéchias s’endormit enfin avec ses pères, et on l’ensevelit dans un lieu plus élevé que les tombeaux des rois, ses prédécesseurs. Tout Juda et tout Jérusalem célébrèrent ses funérailles ; et Menassé, son fils, régna en sa place.



MANASSÉ avait douze ans quand il commença à régner, et il en régna cinquante-cinq à Jérusalem.

2 Mais il fit le mal devant le Seigneur, suivant les abominations des peuples que le Seigneur avait exterminés devant les enfants d’Israël.

3 Il rebâtit les hauts lieux que son père Ézéchias avait démolis, il dressa des autels à Baal, il planta des bois profanes, et il adora toute la milice du ciel, et lui sacrifia.

4 Il bâtit aussi des autels profanes dans la maison du Seigneur, de laquelle le Seigneur avait dit : Mon nom demeurera éternellement dans Jérusalem.

5 Et il les éleva en l’honneur de toute l’armée du ciel, dans les deux parvis du temple du Seigneur.

6 Il fit aussi passer ses fils par le feu dans la vallée de Ben-Ennom ; il observait les songes, il suivait les augures, il s’adonnait à l’art de magie, il avait auprès de lui des magiciens et des enchanteurs, et commit beaucoup de maux devant le Seigneur, qui en fut irrité.

7 Il mit aussi une idole, ou statue de fonte, dans la maison du Seigneur, de laquelle Dieu avait dit, parlant à David et a Salomon, son fils : J’établirai mon nom pour jamais dans cette maison et dans Jérusalem, que j’ai choisie entre toutes les tribus d’Israël.

8 Et je ne ferai plus sortir Israël de la terre que j’ai donnée à leurs pères ; pourvu seulement qu’ils aient soin d’accomplir ce que je leur ai commandé, toute la loi, les cérémonies et les préceptes que je leur ai donnés par l’entremise de Moïse.

9 Manassé séduisit donc Juda et tous les habitants de Jérusalem, les porta à faire plus de mal que toutes les autres nations que le Seigneur avait détruites en présence des enfants d’Israël.

10 Et Dieu lui parla, à lui et à son peuple, et ils ne voulurent point l’écouter.

11 C’est pourquoi Dieu fit venir sur eux les princes de l’armée du roi des Assyriens, qui après avoir pris Manassé, lui mirent les fers aux pieds et aux mains, et l’emmenèrent à Babylone.

12 Manassé réduit à cette grande extrémité pria le Seigneur, son Dieu, et il conçut un très-vif repentir en la présence du Dieu de ses pères.

13 Il lui adressa ses gémissements et ses instantes supplications : et le Seigneur exauca sa prière, et le ramena à Jérusalem dans son royaume ; et Manassé reconnut que le Seigneur était le vrai Dieu.