Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/411

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


times d’action de grâces, et louant le Seigneur, le Dieu de leurs pères.

23 Tout le monde fut aussi d’avis de célébrer encore sept autres jours de fête : ce qu’ils firent avec grande joie.

24 Car Ézéchias, roi de Juda, avait donné à tout ce monde mille taureaux et sept mille moutons ; et les principaux de la cour donnèrent au peuple mille taureaux et dix mille moutons. Ainsi il y eut une grande quantité de prêtres qui se purifièrent.

25 Et tout le peuple de Juda fut comblé de joie, tant les prêtres et les Lévites, que toute la multitude qui était venue du royaume d’Israël ; et les prosélytes mêmes, tant de la terre d’Israël, que ceux qui demeuraient dans celle de Juda.

26 Et il se fit une grande solennité à Jérusalem, telle qu’il n’y en avait point eu de semblable dans cette ville depuis le temps de Salomon, fils de David.

27 Enfin les prêtres et les Lévites se levèrent pour bénir le peuple ; et leur voix fut exaucée, leur prière ayant pénétré jusque dans le sanctuaire du ciel.



TOUTES ces choses s’étant faites avec les cérémonies accoutumées, tous les Israélites qui se trouvèrent dans les villes de Juda, sortirent et brisèrent toutes les idoles, abattirent les bois profanes, ruinèrent les hauts lieux, et renversèrent les autels, non-seulement dans la terre de Juda et de Benjamin, mais aussi dans celle d’Éphraïm et de Manassé, jusqu’à ce qu’ils eussent tout détruit. Après cette action tous les enfants d’Israël s’en retournèrent dans leurs héritages et dans leurs villes.

2 Et Ézéchias divisa les prêtres et les Lévites en diverses classes, selon le partage qui avait été fait, tant des prêtres que des Lévites, chacun dans son office propre pour offrir les holocaustes et les sacrifices de paix ; afin qu’ils pussent servir dans leur ministère, louer Dieu, et chanter aux portes du camp du Seigneur.

3 Et le roi pour sa part voulut que l’on prît sur son domaine de quoi offrir l’holocauste du matin et du soir, comme aussi pour celui des jours de sabbat, des premiers jours des mois, et des autres solennités, ainsi qu’il est marqué dans la loi de Moïse.

4 Il commanda aussi au peuple qui demeurait à Jérusalem, de donner aux prêtres et aux Lévites la part qui leur était due, afin qu’ils pussent se donner tout entiers à la loi de Dieu.

5 Ce qui étant venu aux oreilles du peuple, les enfants d’Israël leur offrirent plusieurs prémices, du blé, du vin, de l’huile et du miel ; et leur donnèrent encore la dîme de tout ce que porte la terre.

6 Les enfants d’Israël et de Juda qui demeuraient dans les villes de Juda, offrirent aussi la dîme des bœufs et des moutons, avec la dîme des choses sanctifiées qu’ils avaient vouées au Seigneur, leur Dieu ; et portant tout cela, ils en firent de grands monceaux.

7 Ils commencèrent à faire ces monceaux le troisième mois, et ils les achevèrent le septième.

8 Le roi et les principaux de sa cour étant entrés, virent ces grands monceaux, et ils en louèrent le Seigneur, et souhaitèrent des bénédictions au peuple d’Israël.

9 Ézéchias demanda aux prêtres et aux Lévites pourquoi ces grands monceaux demeuraient ainsi exposés.

10 Le prêtre Azarias, qui était le premier de la race de Sadoc, répondit : Nous avons toujours vécu de ces prémices, depuis que l’on a commencé à les offrir au Seigneur, nous en avons pris abondamment : cependant il en est encore resté beaucoup, parce que le Seigneur a béni son peuple ; et cette grande abondance que vous voyez, n’en est que les restes.

11 Ézéchias donna donc ordre que l’on préparât des greniers dans la maison du Seigneur.

12 Ce qui étant fait, ils y portèrent fidèlement tant les prémices que les dîmes, et tout ce qui avait été offert, et l’on en donna le soin au Lévite Chonénias, et à son frère Seméi en second,

13 après lequel on établit encore pour gardes Jahiel, Azarias, Nahath, Asaël, Jérimoth, Jozabad, Éliel, Jesmachias, Mahath et Banaïas, sous l’autorité de Chonénias et de Seméi, son frère, par l’ordre du roi Ézéchias et d’Azarias, intendant de la maison de Dieu, auxquels on rendait compte de toutes choses.

14 Le Lévite Coré, fils de Jemna, qui gardait la porte orientale, était préposé sur les dons qu’on offrait volontairement au Seigneur, et sur les prémices et autres choses que l’on offrait dans le sanctuaire.

15 Sous lui étaient Éden, Benjamin, Jésué, Seméias, Amarias et Séchénias, dans les villes des prêtres, pour distribuer fidèlement à chacun de leurs confrères leur part, tant aux grands qu’aux petits,

16 et même aux enfants mâles depuis l’âge de trois ans et au-dessus, enfin à tous ceux qui avaient droit d’entrer dans le temple du Seigneur. Ces officiers avaient encore soin de tout ce que l’on devait distribuer chaque jour à ceux qui étaient en service et dans les divers offices, selon la distribution qu’on en avait faite,

17 aux prêtres mêmes pris selon l’ordre de leurs familles, et aux Lévites, à compter depuis vingt ans et au-dessus, en les divisant par troupes selon leur ordre.