Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/410

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


des victimes destinées aux holocaustes. C’est pourquoi leurs frères, les Lévites, les aidèrent jusqu’à ce que tout fût achevé, et que l’on eût consacré des prêtres : car il y a bien moins de cérémonies à faire pour consacrer des Lévites, que pour consacrer des prêtres.

35 Ainsi l’on offrit beaucoup d’holocaustes, de graisses des hosties pacifiques, et de libations des holocaustes, et l’on rétablit entièrement le culte de la maison du Seigneur.

36 Et Ézéchias, avec tout son peuple, témoigna une grande joie de ce que le ministère du culte du Seigneur était rétabli : car la résolution de le faire en fut prise tout d’un coup.



ÉZÉCHIAS envoya aussi avertir tout Israël et tout Juda, et il écrivit à ceux d’Éphraïm et de Manassé, pour les inviter de venir au temple de Jérusalem pour immoler la pâque au Seigneur, le Dieu d’Israël.

2 Car le roi et les princes, et tout le peuple, s’étant assemblés à Jérusalem, avaient arrêté qu’on la ferait au second mois ;

3 parce qu’ils n’avaient pu la faire en son temps, n’ayant pas assez de prêtres sanctifiés, et tout le peuple n’étant pas encore assemblé à Jérusalem.

4 Cette résolution ayant été prise par le roi et par tout le peuple,

5 ils ordonnèrent qu’on enverrait des courriers dans tout le royaume d’Israël, depuis Bersabée jusqu’à Dan, pour les inviter à venir célébrer la pâque du Seigneur, le Dieu d’Israël, dans Jérusalem, parce que plusieurs ne l’avaient point célébrée depuis longtemps, comme il est ordonné par la loi.

6 Les courriers partirent par le commandement du roi et des princes, étant chargés de lettres, et ils passèrent dans tout Israël et Juda, publiant partout ce que le roi avait ordonné : Enfants d’Israël, revenez au Seigneur, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et d’Israël ; et il reviendra aux restes qui ont échappé à la main du roi des Assyriens.

7 Ne faites pas comme vos pères et vos frères, qui se sont retirés du Seigneur, le Dieu de leurs pères, qui les a livrés à la mort, comme vous le voyez.

8 N’endurcissez pas vos cœurs comme vos pères ont fait ; donnez les mains au Seigneur, et venez à son sanctuaire, qu’il a sanctifié pour jamais. Servez le Seigneur, le Dieu de vos pères, et il détournera sa colère et sa fureur de dessus vous.

9 Car si vous revenez au Seigneur, vos frères et vos enfants trouveront miséricorde auprès des maîtres qui les ont emmenés captifs, et ils reviendront en ce pays-ci : parce que le Seigneur, votre Dieu, est bon, et porté à faire miséricorde ; et il ne détournera point son visage de vous, si vous revenez à lui.

10 Les courriers faisaient diligence, et allaient de ville en ville dans toute la terre d’Éphraïm, de Manassé et de Zabulon ; mais ces peuples se moquaient d’eux, et leur insultaient d’une manière insolente.

11 Néanmoins il y en eut quelques-uns d’Aser, de Manassé et de Zabulon, qui suivirent l’avis qu’on leur donnait, et vinrent à Jérusalem.

12 Pour ce qui est du royaume de Juda, la main du Seigneur agissant sur eux, fit qu’ils n’eurent tous qu’un cœur pour accomplir la parole du Seigneur, selon les ordres du roi et des princes.

13 Ainsi beaucoup de peuples s’assemblèrent à Jérusalem pour y célébrer la solennité des azymes le second mois.

14 Et se levant ils détruisirent les autels qui étaient à Jérusalem : ils mirent en pièces tout ce qui servait à offrir de l’encens aux idoles, et le jetèrent dans le torrent de Cédron.

15 Ils immolèrent donc la pâque le quatorzième jour du second mois : et enfin les prêtres et les Lévites qui s’étaient sanctifiés, offrirent des holocaustes dans la maison du Seigneur.

16 Et ils se mirent tous en leur rang selon l’ordonnance et la loi de Moïse, l’homme de Dieu : et les prêtres recevaient de la main des Lévites le sang que l’on devait répandre ;

17 parce qu’une grande partie du peuple ne s’était point encore sanctifié : et c’est pour cela que les Lévites immolèrent la pâque pour ceux qui n’avaient pas assez pris de soin de se sanctifier au Seigneur.

18 Une grande partie du peuple d’Éphraïm, de Manassé, d’Issachar et de Zabulon, qui n’était point non plus sanctifié, ne laissa pas de manger la pâque, ne suivant point en cela ce qui est écrit. Ézéchias pria pour eux ; et dit : Le Seigneur est bon, il fera miséricorde

19 à tous ceux qui cherchent de tout leur cœur le Seigneur, le Dieu de leurs pères, et il ne leur imputera point ce défaut de sanctification.

20 Le Seigneur exauça ce prince, et se rendit favorable au peuple.

21 Ainsi les enfants d’Israël qui se trouvèrent à Jérusalem, célébrèrent tous la solennité des azymes pendant sept jours dans une grande joie, chantant tous les jours les louanges du Seigneur. Les Lévites et les prêtres firent aussi la même chose, en touchant les instruments qui étaient convenables à leur fonction.

22 Ézéchias parla avec beaucoup de bonté à tous les Lévites, qui entendaient le mieux le culte du Seigneur, et ils mangèrent la pâque pendant les sept jours que dura cette fête, immolant des vic-